Neoen construit ses trois premières centrales solaires en Italie - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Neoen construit ses trois premières centrales solaires en Italie

Une part importante de l’électricité produite par les centrales d’une puissance totale de 24,7 MWc sera revendue via des PPA. Situées dans des zones identifiées par le gouvernement italien, elles ont pu être concrétisées en moins de 24 mois.Le producteur d’énergie renouvelable Neoen a démarré en décembre 2023 la construction de ses trois premiers actifs en Italie. Ces centrales solaires, d’une puissance totale de 24,7 MWc, sont situées en Lombardie (8 MWc et 7,6 MWc) et dans la région des Marches (9,1 MWc). Conformément à son modèle, Neoen a développé ces projets et en sera l’unique propriétaire et exploitant à long terme. La construction de ces parcs, dont la mise en service est attendue pour début 2025, a été confiée à Intec Energy Solutions, un EPC spécialisé dans la construction de parcs photovoltaïques, dans le cadre d’un contrat « clé en main ».
Comme l’a précisé un porte-parole de l’entreprise à pv magazine France, « l’objectif de Neoen est de contractualiser une part “importante” de l’énergie produite par ces trois centrales, avec les garanties d’origine associées, via des PPA. A ce jour, aucun contrat n’a encore été signé ». Le solde sera vendu sur le marché italien de l’électricité. Ces trois actifs contribueront à l’ambition du gouvernement italien d’atteindre 40 % d’énergie renouvelable dans la consommation totale d’électricité à horizon 2030. « Le processus simplifié d’autorisations défini par le gouvernement nous a permis de développer ces projets en moins de 24 mois, soit un temps record, s’est réjoui Andrea Massimo Bartolini, directeur du Business Development de Neoen Italie. La construction de ces premiers parcs valide notre modèle et nous donne confiance dans notre capacité à développer de manière significative notre portefeuille d’actifs italiens ».
Etablie à Brescia depuis 2021, Neoen est également présente à Modène et Rome. Ses équipes italiennes développent actuellement plus de 50 projets dans cinq régions du pays. La majorité d’entre eux sont situés dans les zones identifiées par le gouvernement, ce qui leur permet d’être développés plus rapidement et d’atteindre le stade de construction en 12 à 16 mois.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire