Les modules DMEGC ont passé avec succès les essais de contrainte prolongée (norme IEC), certifiés par TÜV Rheinland - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Les modules DMEGC ont passé avec succès les essais de contrainte prolongée (norme IEC), certifiés par TÜV Rheinland

Récemment, les modules PV de DMEGC Solar  ont obtenu avec succès la certification des essais de contrainte prolongée IEC TS 63209-1:2021 délivrée par TÜV Rheinland, démontrant une fois de plus l’excellente qualité de ses modules et la fiabilité de leurs performances.
La CEI 63209 est une norme internationale publiée par la Commission électrotechnique internationale (CEI) pour les essais de contrainte d’expansion des modules photovoltaïques. La version actualisée de la nome CEI 63209-1:2021 spécifie les méthodes d’essai et les exigences applicables aux modules photovoltaïques montés au sol, y compris les essais de suivi du point de puissance maximale, les essais de performance, les essais d’adaptabilité à l’environnement, les essais de performance en matière de sécurité et les essais de durabilité. Ces essais peuvent aider les fabricants à mieux évaluer les performances et la qualité des modules photovoltaïques et à améliorer la conception des produits en conséquence afin de renforcer leur fiabilité et leur durabilité.
Un taux de désintégration bien inférieur à la norme de 5 % de la CEI
La série d’essais réalisés sur les modules solaires de type N de DMEGC a couvert plusieurs essais dans le cadre de la norme IEC 63209-1:2021, y compris l’essai de cycle thermique TC200 (-40°C à 85°C, 200 cycles)/TC400(2 fois intensifié)/TC600(3 fois intensifié), l’essai de chaleur humide DH1000 (température 85°C, humidité relative 85 %, 1000 heures)/DH2000(2 fois intensifié), l’essai de charge mécanique (charge statique SML+charge dynamique DML+cycle thermique TC50+cycle de gel de l’humidité HF10), l’essai composite aux ultraviolets (DH200+(UV60+TC50+HF10)x3+UV6. 5), et l’essai PID192 (2 fois intensifié). Les résultats des essais ont montré que les modules solaires de type N de DMEGC ont obtenu des résultats exceptionnels dans tous les essais de fiabilité, avec un taux de désintégration bien inférieur à la norme de 5 % de la CEI. Les taux de désintégration dans toutes les séquences d’essai de base et intensifiées, telles que TC, PID, DH, UV, DML, étaient de l’ordre de 2 %, les performances PID étant même inférieures à 0,6 %. Les performances globales ont non seulement dépassé celles des modules de type P de la même taille, mais aussi celles de la plupart des modules de type N d’autres marques.
Une grande fiabilité
En outre, il n’y a pas eu de changement significatif avant et après la détection EL, ce qui témoigne d’une très grande fiabilité. Il convient de noter que les composants utilisés dans le cadre de cet essai ont été choisis au hasard dans la production de masse, avec le modèle DMXXXM10T-B78, ce qui signifie que les performances de charge mécanique des modules bifaciaux à double verre de 78 cellules de grande taille ont satisfait aux normes d’essai intensifiées. Ces performances exceptionnelles en matière de fiabilité prouvent que DMEGC Solar est à la pointe de l’industrie en ce qui concerne la fiabilité des modules. Avec le lancement continu des modules de la série N de DMEGC Solar, leur excellente fiabilité sert de garantie pour les solutions de toutes sortes, telles que les applications résidentielles, commerciales et industrielles, et les applications d’utilité publique, procurant une plus grande valeur aux utilisateurs de différents types et ouvrant la voie à des possibilités illimitées en matière de développement photovoltaïque.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire