Le premier PPA soutenu par le fonds de garantie de BPIFrance conclu entre Arkolia et Bonduelle - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Le premier PPA soutenu par le fonds de garantie de BPIFrance conclu entre Arkolia et Bonduelle

Le producteur Arkolia Energies est le premier à avoir bénéficié du fonds de garantie Électricité Renouvelable de BPIFrance, grâce à la signature de ce PPA avec Bonduelle, adossé à une centrale solaire de plus de 10 MWc en Gironde.Arkolia Energies, par l’intermédiaire de sa filiale de production, a annoncé la signature d’un contrat de long terme d’approvisionnement en électricité (Corporate Power Purchase Agreement, ou cPPA) avec le géant de l’agroalimentaire Bonduelle. L’accord, portant sur un actif solaire de plus de 10 MW situé en Gironde, permettra de fournir 13 GWh d’électricité renouvelable aux sites français Bonduelle à un prix prédéfini et stable sur 20 ans. Il n’a pas été précisé ce que représente cet approvisionnement sur sa consommation totale d’électricité. L’entreprise spécialisée dans l’alimentation végétale précise juste que ce PPA lui permet de s’approcher de son objectif de doubler la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à horizon 2025 et de tenir sa trajectoire de réduction carbone pour 2035.
Sa signature est notamment intervenue dans un contexte de forte tension sur les marchés de l’énergie. En particulier, l’incertitude sur le contexte réglementaire post-ARENH (Accès régulé à l’électricité nucléaire historique) à partir de 2025 rend la signature des cPPA intéressante pour les entreprises souhaitant sécuriser leurs besoins énergétiques sur le très long terme. « Cette transaction démontre l’appétit croissant des acteurs corporate, comme Bonduelle, pour les cPPA qui s’alignent avec leur stratégie de décarbonation. Ce type de contrats joue également un rôle essentiel pour les industriels en stabilisant les coûts d’approvisionnement et en envoyant un signal fort, alors que les marchés connaissent une volatilité élevée », a indiqué Yohann Guichard, Managing Partner chez Finergreen, qui a accompagné la négociation du contrat.
Cet accord d’achat d’électricité est aussi le tout premier ayant bénéficié du soutien du nouveau fonds de garantie Electricité Renouvelable (GER), opéré par BPIFrance. Doté de 68 millions d’euros, pour un volume de 500 MW dans un premier temps, il a vocation à faciliter l’acceptabilité des cPPA face aux soutiens publics directs existants, à la fois du point de vue des développeurs, des financeurs et des offtakers.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire