BYD dévoile un nouveau module agrivoltaïque - PV SOLAIRE ÉNERGIE

BYD dévoile un nouveau module agrivoltaïque

Le fabricant chinois produit un nouveau panneau monocristallin bifacial dans son usine de Sao Paulo, au Brésil. Le module a une puissance de sortie de 355 W et un rendement de conversion de 16,33 %.D’après pv magazine Brésil
Le fabricant chinois de batteries et de modules solaires BYD a récemment mis au point un panneau photovoltaïque bifacial pour l’agrivoltaïque, a déclaré un porte-parole de l’entreprise à pv mazagine. L’entreprise a développé le nouveau panneau “Bem-te-vi” dans son usine de Campinas, près de Sao Paulo, au Brésil. Il a une puissance de sortie de 340 W à 355 W et un rendement de conversion de 16,33 %. Il utilise 36 cellules PERC monocristallines coupées en deux, d’une efficacité de 23 %, et présente une architecture multi-busbar.
Edson Pozzonbon, porte-parole de BYD Energy, indique que le panneau est doté d’une feuille arrière transparente, afin d’être installé sur les cultures. BYD déploiera donc ces nouveaux panneaux sur un réseau agrivoltaïque de 100 kW à l’Université fédérale de Santa Catarina (UFSC) au Brésil. Edson Pozzonbon indique que les panneaux seront proposés commercialement en tant que « solution énergétique intégrée, aux côtés d’onduleurs, de systèmes de stockage de batteries et de camions électriques ». La vente de cette combinaison vise à résoudre le problème des systèmes solaires dits “Frankenstein”, qui est un « problème » au Brésil. C’est le cas lorsqu’une installation solaire utilise des produits de fournisseurs différents et peut entraîner des problèmes pour « établir une connexion entre différents équipements », justifie-t-il.
L’usine BYD de Campinas a rouvert ses portes en 2022 après avoir été modernisée et dotée d’équipements de production de modules basés sur des cellules multibarres, des demi-cellules et des cellules coupées au tiers. Elle a désormais une capacité annuelle de 500 MW et produit des panneaux d’une puissance allant de 450 W à 670 W.
L’usine avait d’abord ouvert ses portes en 2017 avec une capacité annuelle de 200 MW, avec le soutien d’Apex-Brasil, l’agence de promotion du commerce et des investissements du gouvernement brésilien. Les projets solaires qui comportent des composants fabriqués au Brésil peuvent obtenir un financement de la Banque brésilienne de développement et de Banco do Nordeste.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire