10 lauréats à l’AMI « Valorisation de la ressource solaire photovoltaïque sur patrimoine public » de l’Ademe et de CNR - PV SOLAIRE ÉNERGIE

10 lauréats à l’AMI « Valorisation de la ressource solaire photovoltaïque sur patrimoine public » de l’Ademe et de CNR

Dès 2024, l’Ademe et CNR aideront les collectivités et syndicats choisis dans le financement de postes de chargés de mission photovoltaïque, dans l’optique d’une pérennisation future du poste. Des conseils seront aussi prodigués afin de les faire monter en compétence et de leur faire bénéficier d’une expertise commune.Au printemps dernier, CNR et l’Ademe lançaient en Auvergne Rhône-Alpes un appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Valorisation de la ressource solaire photovoltaïque sur patrimoine public », pour permettre le développement et la concrétisation des projets photovoltaïques en toitures et ombrières de parking des collectivités de la région. Selon les deux partenaires, 27 candidatures ont été reçues et, à l’issue de leur analyse, 10 d’entre elles ont été retenues. Il s’agit des :
• Communauté de communes de la Côtière à Montluel (01) ;
• Communauté de communes Entre Bièvre et Rhône (38) ;
• Communauté de commune des Monts du Lyonnais (69) ;
• Communauté de communes du Pays Mornantais (42/69) ;
• Communauté de communes Porte de DromArdèche (07/26) ;
• Communauté de communes du Val de Drôme en Biovallée (26) ;
• Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais (38) ;
• Vienne Condrieu Agglomération (38/69) ;
• Syndicat des Energies et de l’Aménagement numérique en Haute-Savoie (SYANE) (74) ;
• Syndicat mixte du SCOT du Bassin Aurillac, du Carladès et de la Chataigneraie (15).
Ces structures – collectivités en propre, groupements de collectivités et syndicats- seront accompagnées sur une période de trois ans, avec un soutien financier et méthodologique apporté par CNR et l’Ademe dans le cadre de cet AMI. Doté d’une enveloppe totale d’un million d’euros, ce programme permet concrètement à chaque lauréat de rémunérer un chargé de mission pour développer des installations photovoltaïques sur son patrimoine bâti (identification du potentiel, émergence, développement et réalisation des projets). Dès 2024, l’Ademe et CNR contribueront au financement de postes de chargés de mission, pendant une période de 3 ans maximum, à hauteur de 30 000 euros par an et par structure, dans l’optique d’une pérennisation du poste, à l’issue, par la structure employeuse.
En complément de leur soutien financier, ils proposeront aux lauréats une animation régionale (accompagnement à la première installation, assistance en distanciel, participation à des rencontres thématiques, sessions de formation…) afin de les faire monter en compétence et de leur faire bénéficier d’une expertise commune.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire