Bruno Le Maire sur Quotidien : « Je crois profondément aux énergies renouvelables » - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Bruno Le Maire sur Quotidien : « Je crois profondément aux énergies renouvelables »

Bruno Le Maire participé mercredi 17 janvier en soirée à l’émission Quotidien sur TMC. En sus de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire est, depuis le remaniement ministériel qui a vu Gabriel Attal devenir premier ministre, également en charge de l’énergie. A ce titre, il a visité la plus grande centrale nucléaire de France à Gravelines lundi 15 janvier dernier. Un agenda qui a poussé Yann Barthes à lui poser une question très directe : « Est-ce que vous êtes devenu le ministre du nucléaire ? »
Réponse de Bruno Le Maire : « Je suis le ministre de l’énergie comme vous le dîtes très bien. Il y a le nucléaire, le renouvelable. Il y a le solaire, il y a l’éolien, il y a les pompes à chaleur et il y a la sobriété, qui est extrêmement importante, la meilleure façon d’avoir de l’énergie, c’est de l’économiser ».
Et Yann Barthes de surenchérir : « Et vous serez autant ministre du renouvelable que du nucléaire ? La filière du renouvelable est très inquiète»
Bruno Le Maire : « Autant. J’ai toujours défendu le nucléaire. Donc là je pense que les gens savent à qui ils ont à faire. A une personnalité politique. On peut être pour, on peut être contre. Mais depuis qu’il est engagé en politique a toujours défendu le nucléaire. Parce que c’est un gage d’indépendance, de souveraineté et de décarbonation. Je crois profondément aux énergies renouvelables. Et je veux qu’on accélère »
Yann Barthes d’enchaîner : « Et vous comprenez les inquiétudes de la filière ? »
Bruno Le Maire : « Non, je ne comprends pas. Franchement, je ne comprends pas les critiques. Je ne comprends pas les inquiétudes. Je pense qu’avoir l’énergie à Bercy, c’est accélérer la réalisation de projets qui sont d’abord des projets industriels. Il faut les construire les éoliennes. Il faut les bâtir, il faut les construire les champs éoliens. C’est techniquement, industriellement, financièrement très compliqué mais je ne veux laisser aucune ambigüité. Je crois profondément aux énergies renouvelables et je veux accélérer leur déploiement en France ». Dont acte !
Voir la vidéo…

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire