Valorem lance un financement participatif pour le 1er projet agrivoltaïque de l’agglomération de Saintes - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Valorem lance un financement participatif pour le 1er projet agrivoltaïque de l’agglomération de Saintes

Avec un objectif de 100 000 euros, cette campagne de financement participatif en prêt est dédiée au développement d’un projet agrivoltaïque situé sur la commune de Corme-Royal, en Charente-Maritime. Cette levée de fonds est ouverte en priorité aux habitants de l’Agglomération de Saintes. À partir du 8 décembre, la collecte sera élargie aux habitants du département de Charente-Maritime et à la France entière à partir du 22 décembre. « Valorem est ravi d’étudier la possibilité d’implanter un parc agrivoltaïque sur la commune de Corme-Royal. Ce projet permettra de soutenir l’activité agricole déjà présente sur le site et de produire une électricité décarbonée, répondant aux objectifs énergétiques de l’agglomération de Saintes. Cette collecte permet à l’ensemble du territoire de participer à la transition énergétique et de bénéficier des retombées économiques d’un projet local et vertueux. Nous tenons à remercier les élus locaux qui soutiennent le développement de ce projet agrivoltaïque » précise Baptiste Medina, Chef de projet chez VALOREM.
26 hectares qui conjugueront agriculture et production d’énergie verte
Depuis fin janvier 2023, les collectivités et le porteur de projet Valorem, accompagné d’un agriculteur local, étudient la possibilité d’installer un projet agrivoltaïque sur la commune de Corme-Royal. Ce projet, d’une superficie de 26 hectares, conjuguera agriculture et production d’énergie verte. Il sera le premier dispositif agrivoltaïque installé sur l’Agglomération de Saintes et participera à l’atteinte des objectifs de la Nouvelle-Aquitaine, à travers son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). Le projet apporte également une réponse concrète à la transition agroécologique avec la diversification et pérennisation des cultures et la protection contre les aléas climatiques. La production de ce projet agrivoltaïque est estimée à 15 GWh par an et correspond à 7,6 % des besoins électriques résidentiels de l’agglomération de Saintes. Les rejets atmosphériques évités peuvent être estimés à 5 500 tonnes de CO2 par an. La mise en service est prévue pour l’année 2026.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire