Une commune suisse obtient une nouvelle centrale photovoltaïque alpine de haute altitude - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Une commune suisse obtient une nouvelle centrale photovoltaïque alpine de haute altitude

Non loin de la plus grande centrale photovoltaïque jamais construite sur le haut plateau, l’énergéticien Axpo veut réaliser une installation de 10 MWc. La commune profite également du projet et même après l’achèvement, l’exploitation des surfaces sera toujours possible.D’après pv magazine Allemagne
En août 2022, Axpo a entièrement mis en service sa première centrale photovoltaïque sur le barrage de Muttsee, dans la commune de Glaris Sud. Avec une puissance de 2,2 MWc, c’est la plus grande de Suisse à ce jour. Non loin de là, une autre installation photovoltaïque au sol doit maintenant voir le jour dans un environnement alpin, dans la région de Friiteren. La puissance prévue est de 10 MWc. Chaque année, la centrale photovoltaïque devrait produire environ 13 gigawattheures d’électricité solaire, dont une grande partie en hiver.
Le projet prévoit l’installation d’environ 36 000 modules solaires. Il est prévu d’installer huit à douze modules solaires sur les tables de modules à une hauteur d’environ trois mètres au-dessus du sol. L’inclinaison peut atteindre 70 pour cent, précise Axpo. Cela permet de tenir compte de l’exploitation des alpages. En effet, même après l’achèvement de la centrale à environ 1500 mètres d’altitude, la surface doit rester utilisable comme pâturage.
Pour la réalisation de la centrale photovoltaïque, Axpo profitera de l’expérience de son installation pilote. Au total, le groupe énergétique suisse a annoncé jusqu’à présent six centrales de ce type dans les hautes Alpes. “Je suis heureux que nous mettions en route un nouveau projet avec la commune de Glaris Sud, en plus de notre importante centrale de pompage-turbinage de Limmern et de la plus grande installation solaire alpine actuelle”, déclare Oliver Hugi, directeur d’Axpo Solar Suisse.
Mais la commune profitera également financièrement de la centrale photovoltaïque. « La construction de l’installation nous permet non seulement de générer d’importantes recettes communales, mais aussi d’assumer notre responsabilité en tant que commune en développant les énergies renouvelables, explique le conseiller communal responsable Stefan Maduz, chef du département Économie et finances. Pour le conseil communal, il est important qu’un tel projet profite en fin de compte aussi à l’économie alpestre ».

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire