SolarPower Europe publie la version française de son guide de bonnes pratiques agrivoltaïques - PV SOLAIRE ÉNERGIE

SolarPower Europe publie la version française de son guide de bonnes pratiques agrivoltaïques

Le document de 60 pages explore un grand nombre de centrales agrivoltaïques existantes ou en projet présentant des configurations différentes. Il propose également un système de notation pour évaluer la performance des projets agri-solaires selon des critères agricoles, environnementaux, sociaux, économiques et de qualité du cycle de vie.Alors que le décret d’application relatif au développement de l’agrivoltaïsme et aux conditions d’implantation des installations photovoltaïques sur terrains agricoles, naturels ou forestiers de la loi APER est en cours de discussion entre les organes législatifs et les représentants de la filière solaire, l’association bruxelloise SolarPower Europe apporte sa pierre à l’édifice en publiant la version française de son guide de bonnes pratiques dédié à l’agrivoltaïsme à destination des développeurs solaires et des agriculteurs. « La traduction du rapport aidera à nourrir la révolution agri-solaire en France. Grâce à l’agri-solaire, les agriculteurs de toute l’Europe peuvent récolter les fruits de l’augmentation des rendements agricoles, de l’amélioration de la biodiversité et des flux de revenus supplémentaires », a salué Naomi Chevillard, responsable des affaires réglementaires chez SolarPower Europe.
« Loin des postures idéologiques, il apporte un ensemble de détails très « pratico-pratiques  » essentiels à un développement maîtrisé du sujet, et adapté au quotidien de nombreux agriculteurs, acteurs territoriaux et développeurs aujourd’hui », décrit  de son côté Eva Vandest, responsable des affaires publiques chez Amarenco, qui a participé à la traduction aux côtés d’Akuo et d’Unite. Le document de 60 pages propose en effet un système de notation pour évaluer la performance des projets agri-solaires selon des critères agricoles, environnementaux, sociaux, économiques et de qualité du cycle de vie. Le rapport explore également des exemples concrets de projets agri-solaires dans l’Union européenne, y compris des données sur le rendement des cultures, l’utilisation de l’eau, l’efficacité des terres, l’amélioration de la biodiversité et les avantages socio-économiques.
La première partie explore ainsi des études de cas existantes qui disposent de données scientifiques en termes de rendement des cultures, de qualité des sols ou encore de besoins en eau d’exploitations agrivoltaïques, en déclinant plusieurs configurations d’installations solaires. La seconde partie permet enfin aux lecteurs d’explorer quelques démonstrateurs financés par l’Union européenne, dans le cadre des programmes Symbiosyst, Regace et PV4plants pour donner les dernières tendances en matière de développement des options technologiques et des cas d’utilisation dans l’agriculture. On peut notamment y trouver le projet d’Insolight en Suisse, ou encore la serre arboricole de 100 kWc d’Amarenco à Aillas en Gironde, qui veut reproduire une canopée avec des modules semi-transparents et un ombrage progressif. Elle sera opérationnelle en 2024. D’autres projets sur grandes cultures et en arboriculture sont aussi abordés.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire