Société du Canal de Provence (SCP) et Aix-Marseille Université (AMU) : un partenariat dédié à la recherche et l’innovation - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Société du Canal de Provence (SCP) et Aix-Marseille Université (AMU) : un partenariat dédié à la recherche et l’innovation

Une thématique large « Eau, environnement, énergie et territoires » est au cœur  du partenariat entre la Société du Canal de Provence (SCP) et Aix-Marseille Université (AMU)  qui se propose de travailler à la recherche de solutions durables et à la nécessaire mutation des métiers de demain. Les énergies renouvelables font partie du lot !
Aujourd’hui, des relations étroites existent déjà entre Aix-Marseille Université et la Société du Canal de Provence. Cette nouvelle convention-cadre vient pérenniser et préciser les axes de cette collaboration pour les 3 prochaines années, à savoir :
• Le développement d’actions communes de recherche et d’innovation sur les thématiques privilégiées de la SCP comme la gestion responsable et durable des ressources en eau de surface et souterraines, l’aménagement et l’exploitation d’ouvrages hydrauliques, la réutilisation des eaux usées traitées, l’accompagnement des agriculteurs dans l’optimisation de l’usage de l’eau et le développement des énergies renouvelables.
• L’accompagnement des étudiants de ces filières d’avenir en leur proposant des formations d’excellence et des opportunités d’insertion professionnelle. La SCP pourra ainsi faire intervenir directement des professionnels dans les cursus et proposer, entre autres, des contrats d’alternance en lien avec les services universitaires.
• De façon plus transverse, ce partenariat contribuera activement à sensibiliser les publics sur les enjeux de la gestion de la ressource en eau des territoires.
• La participation active d’AMU et SCP aux programmes cadres européens et internationaux contribuant aux grands défis environnementaux et sociétaux orientés vers l’Afrique et la Méditerranée. Ces axes sont à décliner et à mettre en œuvre de façon concrète, éventuellement avec d’autres partenaires, qu’ils soient acteurs de l’eau ou académiques, pour favoriser les synergies de territoire.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire