Quand les onduleurs photovoltaïques blueplanet NX3 rendent le photovoltaïque rentable sur des toits complexes - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Quand les onduleurs photovoltaïques blueplanet NX3 rendent le photovoltaïque rentable sur des toits complexes

Les grands toits qui pourraient fournir de l’électricité solaire pour la transition énergétique sont encore nombreux. Tous ne brillent pas par des conditions d’ensoleillement claires. Conçus pour la flexibilité et des rendements énergétiques élevés, les nouveaux blueplanet 100 NX3 M8 et 125 NX3 M10 fabriqués en Europe avec un excellent bilan carbone tirent le maximum d’énergie de chaque site. Dans une optique de décarbonisation du monde de l’industrie avec une technologie allemande issue d’une production durable !
Souvent, face à une architecture de toit complexe, les investisseurs et les installateurs hésitent à opter pour le photovoltaïque : La conception de l’installation semble trop difficile et la rentabilité n’est pas assurée. C’est précisément là qu’interviennent les blueplanet 100 NX3 M8 et 125 NX3 M10. Avec huit et dix trackers MPP, ces onduleurs solaires constituent la réponse idéale pour les toitures irrégulières dans les secteurs commercial, industriel et agricole. C’est également dans ce but que les deux onduleurs offrent de nombreuses possibilités d’extension et sont compatibles avec les modules photovoltaïques bifaciaux et haute performance.
“KACO new energy développe et fabrique les blueplanet 100 NX3 et 125 NX3 au siège du groupe à Neckarsulm. Ils possèdent donc une production à empreinte carbone exceptionnellement faible. Nous avons également mis en place des programmes de test approfondis qui vont bien au-delà de la norme afin de mériter Label ‘made in Germany’. KACO new energy est ainsi actuellement le seul fabricant à développer et à produire des onduleurs de ce calibre en Allemagne”, déclare Jens-Ole Kück, CEO de KACO new energy.
Un rendement maximal de 99,1 %
Les blueplanet 100 NX3 et 125 NX3 autorisent un ratio DC/AC de 200 pour cent – et permettent ainsi d’avoir toujours une puissance suffisamment élevée à l’entrée de l’onduleur et une montée plus raide de la courbe de puissance. Les deux onduleurs convertissent l’énergie solaire avec un rendement maximal de 99,1 %. Ici aussi, la technologie du carbure de silicium (SiC), déjà utilisée par KACO new energy depuis 2018, fait une fois de plus ses preuves : le SiC en tant que semi-conducteur permet des fréquences de commutation plus élevées et une meilleure tenue en température. Sur cette base, KACO new energy a également développé une gestion thermique sophistiquée. Les onduleurs produisent des rendements de pointe même à des températures ambiantes élevées.
Grâce à une courbe de puissance particulièrement plate, ils ne se coupent pas à plus de 50 degrés Celsius, comme c’est généralement le cas pour les appareils comparables, mais réduisent alors progressivement leur puissance. La solution de cybersécurité de SIEMENS, maison mère de KACO new energy, veille à ce que ces revenus et l’ensemble du système soient et restent sécurisés. Seuls des logiciels allemands et des serveurs situés en Allemagne et dans l’UE sont utilisés. Les nouveaux onduleurs solaires sont produits par KACO new energy de manière climatiquement neutre au siège de l’entreprise à Neckarsulm en Allemagne. Les blueplanet 100 NX3 M8 et 125 NX3 M10 400V AC sont d’ores et déjà disponible à la vente.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire