Lhyfe et l’AREC Occitanie inaugurent le plus grand site de production d’hydrogène vert et renouvelable de France - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Lhyfe et l’AREC Occitanie inaugurent le plus grand site de production d’hydrogène vert et renouvelable de France

Lhyfe, l’un des pionniers mondiaux de la production d’hydrogène vert et renouvelable, et l’AREC Occitanie (Agence Régionale de l’Energie et du Climat), ont inauguré le 7 décembre dernier le site Lhyfe Occitanie, en présence de la Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga. Ce site de production d’hydrogène vert et renouvelable constitue l’un des leviers de la Région pour atteindre ses objectifs dans le cadre du projet « Corridor H2 Occitanie » visant à décarboner le transport de marchandises et de passagers. Le site de production Lhyfe Occitanie est détenu à 80 % par la société Lhyfe et à 20 % par l’AREC Occitanie. Sa mise en service commerciale débutera au 1er semestre 2024. Double coup d’envoi pour Lhyfe et la région Occitanie !
Deux ans après son 1er site dans les Pays de la Loire, Lhyfe inaugure ce mois-ci deux nouvelles unités de production en Occitanie et en Bretagne, et confirme ainsi ses promesses de déploiement industriel à grande échelle (cinq autres sites sont déjà en construction ou en extension à travers l’Europe). Ces deux nouveaux sites – dotés chacun d’une capacité de production cinq fois plus importante que le site historique – répondent à une demande croissante d’hydrogène vert et renouvelable sur le marché.  La semaine est également importante pour la Région Occitanie, qui pose les premières briques opérationnelles de son ambitieux plan « Hydrogène Vert » de 150 millions d’euros, annoncé dès 2019. Avec l’inauguration de Lhyfe Occitanie, la Région lance concrètement le déploiement des projets sélectionnés dans le cadre du projet « Corridor H2 Occitanie ».
Un carburant propre produit localement, pour alimenter toute la région
C’est depuis la Zone d’Activités du Triangle de la commune de Bessières, à quelques dizaines de kilomètres de Toulouse, que Lhyfe Occitanie va désormais produire jusqu’à 2 tonnes d’hydrogène vert et renouvelable par jour (soit une capacité de production par électrolyse de 5 MW), avec la possibilité d’une montée en puissance additionnelle de sa production, pour accompagner l’évolution des usages et des besoins. À titre d’équivalence, 2 tonnes d’hydrogène permettent à un camion de parcourir environ 25 000 km sans émettre un seul gramme de CO2. Avec cette même quantité, une voiture pourrait même faire 5 fois le tour de la Terre, soit environ 200 000 km. L’hydrogène de Lhyfe Occitanie est produit par électrolyse de l’eau, à partir d’électricité renouvelable.
L’approvisionnement électrique est assuré par des contrats « PPA » (Power Purchase Agreement) signés avec des producteurs d’électricité renouvelable (dont VSB énergies nouvelles et Kallista Energy). Le site de production Lhyfe Occitanie est détenu à 80 % par la société Lhyfe et à 20 % par l’AREC Occitanie. La Région Occitanie coordonne  le projet « Corridor H2 Occitanie ». A ses côtés, les co-financeurs du projet sont l’Union Européenne (avec une subvention de 14,6M€ dans le cadre du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe, volet transports, dit CEF-MIE-Blending) et la Banque Européenne d’Investissement (au travers d’un prêt de 40M€ contracté par la Région). C’est dans ce cadre que le projet Lhyfe Occitanie a été retenu fin 2021 par la Région Occitanie à l’issue d’un appel à projets. À ce titre, il bénéficie d’une aide à hauteur de 6 M€ (4,1 M€ en avance remboursable et 1,9 M€ en subvention).
Enclencher la décarbonation du transport de marchandises et de passagers dans toute la région, ainsi que celle de l’industrie
« Corridor H2 Occitanie » fait partie du projet européen « Corridor H2 », qui vise à décarboner le transport de marchandises et de passagers sur un axe Nord/Sud allant de la Méditerranée à la mer du Nord. Selon les vœux du projet « Corridor H2 Occitanie » porté par la Région Occitanie, ce site contribue à décarboner le transport en fournissant un hydrogène vert et renouvelable aux camions, autocars et autres véhicules à pile à combustible. L’objectif de la Région avec « Corridor H2 Occitanie » est de parvenir d’ici fin 2024 au déploiement de 2 unités de production d’hydrogène renouvelable représentant au démarrage 6 tonnes / jour de production cumulée, 8 stations de distribution d’hydrogène (de 600 à 1 200 kg/jour), 40 camions à propulsion hydrogène, 62 remorques/unités frigorifiques et 15 autocars interurbains régionaux rétrofités (convertis à l’hydrogène) qui seront livrés au 1er semestre 2024.
Lhyfe Occitanie pourra également livrer les autres stations d’avitaillement qui s’implanteront sur le territoire. Par ailleurs, grâce à sa capacité de production évolutive, ce site répondra aussi aux besoins en hydrogène vert et renouvelable des industriels (aéronautique, équipementiers, par exemple), transporteurs-logisticiens et collectivités locales du territoire qui souhaiteraient rapidement décarboner leur mobilité et / ou leur processus. En effet, le modèle « semi-centralisé » de Lhyfe, qui consiste à produire localement et à livrer dans toute la région, permet à tous les acteurs d’avoir dès aujourd’hui un accès direct à un hydrogène vert et renouvelable permettant d’alimenter leurs usages, qu’ils aient besoin de quantités ne justifiant pas la construction d’un site en propre ou qu’ils souhaitent commencer à alimenter leurs premiers usages avant d’envisager un site en propre.
Lhyfe dévoile son nouveau format de production industrielle compact et modulaire
En 2021, aux prémices de la filière de l’hydrogène vert et renouvelable, l’unité de production de Lhyfe Pays de la Loire avait été conçue sous forme de vitrine pour expliquer cette technologie pionnière. A Bessières, Lhyfe dévoile aujourd’hui son nouveau format “conteneurisé”, qui présente le double avantage de réduire l’emprise au sol de ses sites et de favoriser leur évolutivité afin d’accompagner le développement des usages dans les régions. Sur un terrain d’environ 8 000 m2, Lhyfe Occitanie est donc composé d’une série de bâtiments conteneurisés destinés à différentes fonctions (accueil des chauffeurs, salle de pilotage, conversion électrique, électrolyse de l’eau, compression, contrôle qualité, etc.), d’un espace de circulation pour les camions, et de loges de chargement des camions qui transportent l’hydrogène vers les stations de distribution et les différents clients.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire