Lhyfe débute la construction de son site de production d’hydrogène vert de Schwäbisch Gmünd en Allemagne - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Lhyfe débute la construction de son site de production d’hydrogène vert de Schwäbisch Gmünd en Allemagne

L’unité sera alimentée en électricité à partir de sources renouvelables provenant de contrats de fourniture d’électricité hydraulique, éolienne et solaire. Environ 1 000 tonnes d’hydrogène seront produits par an, notamment à destination du parc industriel « H2-Aspen ».Le producteur français d’hydrogène vert et renouvelable Lhyfe a débuté la construction de son site de production d’hydrogène à Schwäbisch Gmünd en Allemagne. Cette unité, environ 1 000 tonnes d’H2 par an sur la base d’une capacité installée de 10 MW, sera la première du pays à fournir de l’hydrogène en connexion directe à un parc industriel. L’hydrogène sera en effet destiné au parc industriel “H2-Aspen” et à une station-service d’hydrogène JET H2.
En janvier dernier, Lhyfe et la coentreprise JET H2 ont pour cela signé un accord pour la construction de cette station-service d’hydrogène à Schwäbisch Gmünd. Ce projet, financé notamment par le Land de Bade-Wurtemberg et l’Union européenne, apporte ainsi une solution locale durable pour l’industrie du territoire et pose les fondations d’une infrastructure respectueuse du climat sur ce site. Ce projet, qui fait partie du projet HyFIVE (Hydrogen For Innovative Vehicles), a reçu 6,4 M€ de financement du fonds européen de développement régional (FEDER). L’usine, qui sera alimentée à partir d’énergies renouvelables provenant de contrats de fourniture d’électricité hydraulique, éolienne et solaire, devrait être mise en service au cours du second semestre 2024. Le volume des contrats d’achat n’a pas été précisé.
Lhyfe dispose de plusieurs projets d’hydrogène vert en Allemagne, avec l’ambition de devenir un acteur important de l’hydrogène vert livré par conteneurs (« bulk ») en France et en Allemagne d’ici à 2025. La société s’appuie sur un portefeuille de projets représentant une capacité de production installée totale de 10,3 GW à travers l’Europe. En 2021, elle a ainsi inauguré le premier site industriel de production d’hydrogène vert au monde en connexion directe avec un parc éolien en France. En 2022, elle a également mis en service une plateforme pilote offshore au monde pour la production d’hydrogène vert dans le port de Saint-Nazaire (44).

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire