Les dernières tendances en matière d’onduleurs : plus de numérisation, de flexibilité, de stabilité et de communication - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Les dernières tendances en matière d’onduleurs : plus de numérisation, de flexibilité, de stabilité et de communication

Une nouvelle génération d’onduleurs émerge : depuis longtemps, leur mission va bien au-delà de la simple conversion du courant continu en courant alternatif. En fait, ils occupent aujourd’hui une place centrale et importante dans l’approvisionnement en énergies renouvelables 24 heures sur 24. Numérisation, flexibilité, stabilité ou communication : sous l’influence de diverses tendances, ils deviennent de plus en plus intelligents, intuitifs et interconnectés. Intersolar Europe 2024 présentera les derniers produits, technologies et tendances dans le domaine des onduleurs modernes. Les visiteurs auront la possibilité de s’informer sur place sur les innovations et les développements actuels et de découvrir les différentes possibilités de fonctionnement. Tour d’horizon !
Les onduleurs occupent aujourd’hui une place importante dans la transition vers un approvisionnement en énergies renouvelables. L’ampleur de la puissance photovoltaïque installée dans le monde a entraîné une hausse de la demande. C’est ce qui ressort clairement du rapport « Global Solar PV Inverter and Module-Level Power Electronics Market Share 2023 » de Wood Mackenzie. Celui-ci indique ainsi pour l’année 2023 un bond des livraisons d’onduleurs PV de 48 pour cent par rapport à l’année précédente. Cette évolution est en outre stimulée par différentes tendances.
Tendance 1 : la numérisation facilite l’installation, l’exploitation et la maintenance
En matière d’installation, d’exploitation ou de maintenance, les onduleurs se distinguent aujourd’hui par leur simplicité grandissante grâce aux progrès de la digitalisation. Le recours aux outils numériques est devenu une pratique courante, par exemple pour la planification, le dimensionnement des installations et le diagnostic des erreurs. Cette évolution va de pair avec l’emploi accru de l’intelligence artificielle et des applications de gestion énergétique hébergées dans le cloud, qui permettent de visualiser clairement la consommation ainsi que l’autoproduction d’énergie.
Tendance 2 : plus de flexibilité grâce à l’adaptabilité et à l’évolutivité
La nouvelle génération d’onduleurs se caractérise par sa flexibilité d’utilisation. Ainsi, de plus en plus de fabricants proposent différentes options de modernisation de leurs appareils, en cas de défaillance du réseau, par exemple. Ils mettent à la disposition de leurs clients différentes variantes d’alimentation de secours qui répondent à divers besoins particuliers : alimentation de secours d’appareils individuels par simple branchement sur la prise de courant ou de la totalité d’un foyer, y compris des gros consommateurs, grâce à un accumulateur à batteries. En outre, les onduleurs modernes s’adaptent avec souplesse à l’évolution des besoins et présentent une plus grande évolutivité : de la recharge de batteries ou de véhicules électriques avec l’’électricité solaire excédentaire au fonctionnement de pompes à chaleur. Si les particuliers et les TPE en tiennent compte lors de l’achat d’un onduleur, ils n’auront pas besoin de remplacer leur appareil ultérieurement, dès que leurs besoins en énergie augmenteront ou que l’installation solaire devra être agrandie.
Tendance 3 : mise en réseau d’onduleurs pour un approvisionnement en énergie renouvelable 24 heures sur 24
De plus en plus souvent, les onduleurs modernes présentent des propriétés stabilisatrices. Ils jouent un rôle décisif dans le passage à un système d’approvisionnement en électricité reposant intégralement sur les énergies renouvelables. En effet, alors que les centrales électriques conventionnelles étaient jusqu’à présent chargées du maintien de la stabilité de la tension et de la fréquence du réseau grâce à leur masse d’inertie et à leur puissance de court-circuit, les onduleurs en réseau doivent désormais trouver leur place face à l’essor des unités de production d’énergie renouvelable et garantir la stabilité du réseau. En Allemagne, par exemple, le gouvernement fédéral a récemment adopté sa « feuille de route relative à la stabilité du système électrique » qui définit les mesures et réglementations nécessaires à un approvisionnement en énergie renouvelable en mettant particulièrement l’accent sur la mise en réseau des onduleurs.
Tendance 4 : communication et mise en réseau intelligentes grâce à des interfaces ouvertes
La nouvelle génération d’onduleurs se caractérise par sa grande capacité de communication et de mise en réseau. Munis de plusieurs sorties de commutation numériques, de ports LAN, d’une interface WLAN ainsi que d’autres interfaces numériques comme Modbus TCP et SG Ready, ils présentent de nombreux avantages. Ceux-ci vont d’une mise en service et d’une configuration simplifiées des appareils à l’échange rapide de données pour la surveillance et l’intégration d’autres consommateurs tels que les climatiseurs, les chauffages à infrarouge, les pompes à chaleur ou les thermoplongeurs, en passant par la connexion à un compteur intelligent pour mesurer et visualiser l’autoconsommation.

Intersolar Europe 2024 : vivre les innovations au plus près
Intersolar Europe présentera les derniers produits, technologies et tendances en matière d’onduleurs du 19 au 21 juin 2024 à Munich. Les visiteurs auront la possibilité de s’informer sur place dans dix halls d’exposition au total – notamment dans les halls B3, B4 et C1 – sur les dernières innovations et les récents développements en matière d’onduleurs et de découvrir leurs différentes possibilités de fonctionnement. Des fabricants d’onduleurs de premier plan tels que Huawei, Power Electronics, SMA ou Sungrow seront présents sur place. Un programme varié de conférences sur l’Intersolar Forum (hall A3, stand A3.150) ainsi que dans le cadre de l’Intersolar Europe Conference, qui débutera la veille du salon à l’ICM (International Congress Center Messe München), complétera l’offre du salon. Intersolar Europe ainsi que les salons parallèles ees Europe, Power2Drive Europe et EM-Power Europe se tiendront du 19 au 21 juin 2024 à la Messe München dans le cadre de The smarter E Europe, la plus grande alliance européenne de salons pour le secteur de l’énergie.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire