Le Crédit Agricole du Languedoc signe un PPA avec Valeco, l’innovation en toile de fond - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Le Crédit Agricole du Languedoc signe un PPA avec Valeco, l’innovation en toile de fond

Le Crédit Agricole du Languedoc et Valeco, producteur d’énergies renouvelables, annoncent la signature d’un contrat de vente d’électricité verte ou Corporate PPA (Power Purchase Agreement) portant sur la production d’un parc photovoltaïque. Cette démarche ambitieuse témoigne de la volonté de ces deux entités d’innover en matière de transition énergétique et vient conforter un partenariat de longue date.
Crédit Agricole Languedoc Energies Nouvelles (CALEN), filiale du Crédit Agricole du Languedoc et Valeco ont co-investi dans la Centrale Solaire (CS) de la Durance, une centrale photovoltaïque au sol qui a vu le jour en 2016 sur la commune de St-Paul-les-Durance (13). Cette centrale est intégrée à MEGASOL, appartenant au Centre de l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) de Cadarache. « Cette plateforme de recherche et d’innovation est dédiée au développement de centrales solaires au sol, à la production d’électricité et au stockage d’énergie. La Centrale Solaire de la Durance permet de comparer les performances des panneaux standards fixes à celles de panneaux à concentration (CPV) équipés de trackers » précise François Daumard, Président de Valeco.
Un marqueur fort de notre volonté d’accélérer la transition énergétique
En 2021, les coactionnaires ont décidé de financer l’extension de cette centrale permettant d’ajouter 2,2 MW crête de puissance installée, et de vendre l’électricité ainsi produite à la Caisse régionale du Languedoc. Sur cette extension, seront étudiées les différences de performance entre des panneaux bifaciaux et des panneaux monofaciaux. Intérêt pour la Caisse régionale de ce PPA ? Christophe Pouzol, Directeur de l’Immobilier du Crédit Agricole du Languedoc confie : « Cette signature illustre l’engagement de la Caisse régionale dans l’accompagnement de la transition vers une économie bas carbone. C’est un marqueur fort de notre volonté d’accélérer la transition énergétique par le choix de privilégier des sources d’énergies renouvelables. Ce contrat présente plusieurs avantages : il nous permet d’anticiper et de stabiliser nos coûts d’électricité, de contribuer à la réduction des émissions de CO2 et d’affirmer notre engagement pour les chaînes d’approvisionnement courtes et les approches locales ». Le parc photovoltaïque concerné est d’une puissance installée de 2,2 MW crête (soit l’équivalent de la consommation de 1270 habitants), et permettra de couvrir environ 30% des besoins en électricité de la Caisse régionale. C’est un projet emblématique de ce qui se fera à l’avenir. « Nous sommes la 1ère Caisse régionale à contractualiser un tel accord qui va dans le sens d’une réflexion lancée au niveau du Groupe tout entier » poursuit Christophe Pouzol.
Un PPA sur fond de démarche d’innovation
Pour Valeco, ce PPA témoigne de la capacité de l’entreprise à accompagner, sur le long terme et de façon évolutive, de grandes entreprises. Ce type de contrat connait un succès croissant auprès des grosses entreprises, des PME et des collectivités parce qu’il offre un moyen fiable de décarboner leur consommation électrique et concoure ainsi à la transition énergétique. « En nous garantissant des ressources stables sur une longue période, il nous permet de continuer à investir sur nos installations. Par ailleurs, il nous donne la possibilité de nous inscrire auprès du CEA de Cadarache dans une démarche d’innovation et de participer à la recherche de nouvelles technologies de production solaire. Et, leur intérêt commun ? Cet accord souligne la qualité de relations entre nos deux entités. C’est une fierté pour nos équipes et un signal fort pour le marché. La démarche ambitieuse du Crédit Agricole du Languedoc et son engagement en matière de transition énergétique est exemplaire et démontre, en écho à l’actualité et face à l’urgence de l’enjeu climatique, qu’un engagement pour un changement puissant et durable est possible » ajoute François Daumard. Et Christophe Pouzol de conclure : « Cet accord est le prolongement d’un partenariat solide noué en 2006 avec une entreprise majeure dans le domaine de la transition énergétique. Il marque notre volonté d’accompagner la réindustrialisation de notre territoire avec des entreprises locales pour développer en local l’énergie du futur. »

Quid du PPA ?
Un PPA (Power Purchase Agreement) est un contrat signé entre un producteur d’électricité et un consommateur final ou un fournisseur, afin d’encadrer la vente de la production d’électricité à des conditions déterminées à l’avance pendant une durée prédéfinie. Le « Corporate PPA » signifie que l’acheteur est une entreprise ou une administration consommatrice finale de l’électricité.
De gauche à droite : Christophe Pouzol (directeur de l’Immobilier du Crédit Agricole du Languedoc), Christel Dompietrini-Parisot (chief financial officer de Valeco) et François Daumard (président de Valeco)

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire