Le caviar de Neuvic à couvert sous abri photovoltaïque - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Le caviar de Neuvic à couvert sous abri photovoltaïque

Caviar de Neuvic, producteur français engagé de Caviar, s’associe à REDEN, producteur d’énergie solaire, pour fêter le cinquième anniversaire de sa toiture agrivoltaïque. D’une surface de 26 000 m² couvrant les bassins d’esturgeons, ce projet inédit en France représente une capacité installée de 5 MW. Ses avantages en termes piscicoles et environnemental en font un modèle de durabilité et d’innovation technique dans le domaine de la pisciculture.
Caviar de Neuvic, producteur de caviar français, célèbre avec fierté le cinquième anniversaire de sa toiture agrivoltaïque. Conçue et installée sur mesure par REDEN, la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques et agrivoltaïques, cette couverture s’est parfaitement adaptée aux contraintes et attentes de l‘exploitation piscicole. Composée de 11 000 modules photovoltaïques français, sa production annuelle s’élève à 5 540 MWh. Cela correspond à la consommation annuelle de 2700 habitants (les 3/4 de la commune de Neuvic sur l’Isle), tout en permettant d’éviter le rejet de 150 tonnes de CO2 par an.
« Les panneaux solaires agissent comme un bouclier naturel »
Cette collaboration fructueuse avec REDEN a permis de transformer le paysage de la pisciculture en France en intégrant harmonieusement l’énergie solaire dans les pratiques traditionnelles d’élevage d’esturgeons. Il y a cinq ans, Caviar de Neuvic a en effet franchi une étape essentielle, guidé par son engagement envers le bien-être animal. Les esturgeons affectionnant les eaux sombres, le recouvrement des bassins a permis de créer un environnement plus adapté, en atténuant significativement les sources de stress liées à la lumière et aux variations de température. 
« Les panneaux solaires agissent comme un bouclier naturel, offrant une protection à nos esturgeons et nos salariés contre les éléments extérieurs tels que le soleil, le vent et la pluie », énonce Eric Vidal, Directeur Technique chez Caviar de Neuvic. « La toiture a donc non seulement amélioré le confort de nos poissons, mais elle a également optimisé les conditions de travail de nos pisciculteurs, qui opèrent en extérieur tout au long de l’année. »
Une centrale annexe de 100 kWc en autoconsommation
Parallèlement, le projet de toiture agrivoltaïque a permis au pisciculteur de parvenir à une autonomie énergétique partielle, notamment pour la zone du bassin ouverte aux visiteurs. Si les 26.000 m² de couverture photovoltaïque sont exploités par REDEN pour la vente d’électricité verte, l’énergéticien y a en effet aussi bâti une centrale en autoconsommation au profit de Caviar de Neuvic. Cette deuxième toiture agrivoltaïque d’une surface de 770 m² représente une capacité installée de 100 kWc, produits par 370 modules photovoltaïques fabriqués directement par REDEN dans son usine agenaise. Elle permet à Caviar de Neuvic d’alimenter annuellement l’équivalent d’environ 9% de sa propre consommation énergétique, pour une production annuelle de 118 000 kWh. En cinq ans, ce sont ainsi 590 000 kWh d’énergie solaire qui ont été produits grâce à cette centrale annexe.
« Un partenariat gagnant-gagnant »
Initié en 2017, le projet agrivoltaïque de Caviar de Neuvic représente un investissement de près de 6 millions d’euros auquel, par le biais de l’actionnariat participatif, 94 personnes résidant en Dordogne ou dans les départements limitrophes ont eu la chance de participer. « REDEN maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeur et, outre la production des modules photovoltaïques, a ainsi géré les phases d’étude et de développement, le financement et la construction de la toiture, dont nous nous occupons aussi de l’exploitation et la maintenance », témoigne Olivier Bousquet, Directeur Exécutif Développement France chez REDEN.
« Comparable à un gigantesque hangar ouvert, ce projet a représenté une prouesse technique car il a fallu s’adapter aux infrastructures existantes, sans porter atteinte aux poissons lors de la phase de construction. Aujourd’hui, nous sommes très fiers de ce partenariat gagnant-gagnant mais aussi précurseur avec un acteur de renom tel que Caviar de Neuvic, soucieux de préserver l’environnement et d’améliorer constamment ses pratiques. »
La puissance d’une ‘agriculture solaire’ au service de la biodiversité
Site classé Natura 2000, le domaine Caviar de Neuvic bénéficie d’une politique dédiée à la préservation du milieu naturel. Jouxtant l’Isle qui alimente en continu ses bassins en eau fraîche, le pisciculteur a déployé des mesures diverses afin de favoriser la présence faunistique et floristique, et restaurer des habitats d’intérêt communautaire de type ripisylve. 700 mètres linéaires de ligneux ont ainsi été plantés, représentant plus de 500 arbres, et 300 mètres de haie champêtre renforcent dorénavant les corridors écologiques existants.
Le site bénéficie d’un suivi écologique, alors qu’un parcours pédagogique vise à sensibiliser les usagers aux enjeux du domaine. Laurent Deverlanges, Fondateur et PDG de Caviar de Neuvic, conclut : « Notre toiture agrivoltaïque a démontré que l’innovation peut améliorer la durabilité de nos pratiques tout en offrant un environnement optimal à nos esturgeons. Ce projet illustre ainsi la puissance d’une ‘agriculture solaire’ dans la préservation du milieu naturel et la transition vers une économie plus verte. »

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire