LCP Delta analyse le potentiel de l’énergie numérique dans le marché résidentiel - PV SOLAIRE ÉNERGIE

LCP Delta analyse le potentiel de l’énergie numérique dans le marché résidentiel

Selon LCP Delta, le cabinet de recherche et de conseil spécialisé dans la transition énergétique, l’intégration de la technologie numérique aux systèmes énergétiques décarbonés ouvre de nouvelles possibilités d’innovation et devrait transformer le secteur de la fourniture d’énergie. Explications !
La gestion de l’énergie domestique permet d’optimiser l’utilisation et la consommation des appareils électroménagers. Par exemple, un système de gestion de l’énergie domestique (GED, ou home energy management en anglais (HEM)) permet de maximiser l’utilisation de l’énergie solaire photovoltaïque (PV) produite par la maison selon une optimisation des tarifs de l’électricité. Cependant, il est essentiel d’assurer l’intégration transparente des différentes technologies et plateformes pour libérer tout le potentiel des solutions énergétiques numériques. Et simultanément, encourager la participation active des consommateurs est un élément essentiel pour un système énergétique efficace et décarboné. Selon LCP Delta, deux défis majeurs doivent être relevés : l’interopérabilité et l’engagement des clients.
Interopérabilité dans l’espace numérique de la maison connectée
Il existe actuellement un grand nombre de protocoles différents utilisés par les actifs énergétiques (bornes de recharges des véhicules électriques, batteries, pompes à chaleur etc), ce qui entrave l’association transparente entre les équipements énergétiques domestiques provenant de différents fabricants ainsi que la fonctionnalité de l’environnement numérique de la maison.
En considérant le nombre croissant d’actifs énergétiques domestiques en Europe, qui comptait près de 270 millions d’actifs en 2023, l’interopérabilité est un enjeu crucial, en particulier lorsque plusieurs appareils doivent interagir.
Malgré les efforts de l’industrie et des gouvernements, l’interopérabilité reste l’un des principaux obstacles à l’adoption de systèmes de gestion de l’énergie domestique. C’est pour cela qu’il est important que l’ensemble des acteurs clés, internationaux et européens, coopèrent pour une meilleure optimisation des différents actifs énergétiques à la maison. Le cabinet LCP Delta met à jour tous les ans un rapport sur l’état et l’évolution du marché des technologies et protocoles de communications comme “Matter” par exemple.
Pourquoi l’engagement des clients est-il important ?
Étant donné que les clients sont propriétaires de leurs données énergétiques et généralement de leurs actifs énergétiques, ils doivent participer volontairement à la transition énergétique afin de débloquer les opportunités offertes (tels qu’accepter des tarifs d’électricité variables ou l’optimisation/utilisation appropriée de plusieurs actifs par leur fournisseur d’énergie). Pour cela, il est nécessaire qu’ils aient une visibilité de l’énergie présente dans l’ensemble de leur maison pour répondre au mieux à leurs besoins. LCP Delta analyse en profondeur ce que cela demande pour un fournisseur d’énergie ou un vendeur d’appareils de chauffage ou autres électroménagers de de  de passer à un engagement, en passant par une autonomisation, à une collaboration, de l’utilisateur final.

La collaboration entre les différents acteurs du marché de l’énergie est devenue essentielle
Selon une étude réalisée par le cabinet LCP Delta en 2023 :

26 % des applications de veille énergétique des fournisseurs d’énergie européens intègrent les commandes de chauffage
25 % des fournisseurs d’énergie surveillent la production solaire photovoltaïque, de sorte que beaucoup ne savent même pas qu’un client possède une installation solaire PV. Cela signifie que l’autoconsommation n’est pas prise en compte dans leur service
33 % des applications de gestion de l’énergie solaire peuvent se connecter à la recharge intelligente des véhicules électriques.

Au vu des chiffres de l’étude ci-dessus, la collaboration entre les différents acteurs du marché de l’énergie est devenue essentielle pour établir un engagement client efficace. En évitant de multiplier les relations avec les fournisseurs d’énergie et les interfaces clients, cela permettra une diminution du temps et des capacités mentales nécessaires pour superviser et pouvoir équilibrer manuellement la gestion de l’énergie pour l’ensemble de la maison. Enfin, la flexibilité des appareils électroménagers, c’est-à-dire réduire leur utilisation en période de pointe afin de soulager le réseau électrique, est également un sujet bien étudié par le cabinet.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire