La décarbonation via les technologies propres : un marché à plus de 4000 milliards de dollars en 2032 selon ABI Research - PV SOLAIRE ÉNERGIE

La décarbonation via les technologies propres : un marché à plus de 4000 milliards de dollars en 2032 selon ABI Research

Le marché des technologies de décarbonation atteindra 4 000 milliards de dollars américains d’ici 2032. Et ce, à mesure que les investissements augmentent et que les coûts des infrastructures d’énergies renouvelables diminuent…
Le secteur industriel est l’un des principaux contributeurs aux émissions mondiales de gaz à effet de serre. La réduction des émissions dans le secteur constitue l’un des défis les plus importants pour la décarbonation mondiale et l’atteinte du zéro émission nette d’ici 2050.
Diminution des coûts des infrastructures d’énergies renouvelables
À mesure que l’économie mondiale se développe et que la demande de produits industriels (tels que l’acier et le ciment) augmente, les industriels cherchent à introduire des technologies de décarbonation pour soutenir les efforts de réduction des émissions. Selon la société mondiale de renseignement ABI Research, le marché des technologies de décarbonation devrait passer de 1 450 milliards de dollars américains en 2022 à 4 090 milliards de dollars américains en 2032, soit un TCAC (Taux de croissance annuel composé) de 10,93 %.
« Le marché des technologies de décarbonation est stimulé par l’augmentation exponentielle des investissements annuels, la diminution des coûts des infrastructures d’énergies renouvelables et les engagements mondiaux croissants des entreprises industrielles pour réduire les émissions et développer des produits durables », explique Alex McQueen, analyste de recherche chez ABI Research. « La réglementation a également été un moteur clé du marché pour les technologies de décarbonation. L’Europe, par exemple, a établi son plan industriel Green Deal, qui définit les étapes à suivre pour mettre en œuvre les technologies nécessaires pour réduire les émissions de carbone du secteur…. »
Croissance massive des technologies d’électrification, notamment les EnR
Le marché des technologies de décarbonation industrielle est dominé par la croissance des technologies d’électrification, notamment les énergies renouvelables et les machines électriques industrielles. Ceux-ci représentent 71,5 % du marché en 2022 et devraient contribuer à l’essentiel de la réduction des émissions nécessaire pour atteindre le zéro net. La consommation d’énergie renouvelable à l’échelle mondiale continue de croître à mesure que les coûts d’infrastructure diminuent et que la crise énergétique actuelle détériore la compétitivité-coût des combustibles fossiles.
Les technologies d’efficacité énergétique, telles que les systèmes de stockage et de gestion de l’énergie, détiennent la deuxième part de marché avec 23,6 %, suivies par les carburants à faible teneur en carbone avec 4,6 % et le captage, l’utilisation et le stockage du carbone avec 0,3 %. Des entreprises telles que Honeywell, Shell et Siemens sont les principaux fournisseurs mondiaux de technologies de décarbonation pour le secteur industriel. En outre, le marché voit un nombre croissant d’entreprises se concentrer sur le développement de technologies et de produits propres innovants. Il s’agit notamment d’Air Liquide, Baker Hughes, CarbonCure Technologies, Li-Cycle et SSAB.
Une collaboration étroite avec les gouvernements, les industriels et les fournisseurs de technologies
Alors que les investissements dans les technologies propres augmentent rapidement, les prévisions montrent que les investissements annuels sont nettement inférieurs à ce qui est nécessaire pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Ce manque d’investissement dans le financement de projets et la R&D signifie que les technologies critiques, telles que le stockage de l’énergie et le captage du carbone, n’ont pas le développement nécessaire pour contribuer à des réductions significatives des émissions.
« La décarbonisation du secteur industriel nécessitera une augmentation majeure des investissements mondiaux dans les technologies vertes, ainsi que des incitations politiques plus fortes pour accroître la disponibilité commerciale et l’abordabilité de ces technologies. La réduction nécessaire des émissions ne sera obtenue que grâce à une collaboration étroite avec les gouvernements, les industriels et les fournisseurs de technologies », conclut Alex McQueen.
Ces résultats sont tirés du rapport d’analyse des applications des technologies de décarbonisation pour les industries d’ABI Research. Ce rapport fait partie du service de recherche de la société sur la durabilité pour les marchés industriels, qui comprend des recherches, des données et ABI Insights. Basés sur des entretiens primaires approfondis, les rapports d’analyse des applications présentent une analyse approfondie des principales tendances et facteurs du marché pour une technologie spécifique…

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire