JPee accueille deux nouvelles collaboratrices pour accompagner son développement et sa démarche RSE - PV SOLAIRE ÉNERGIE

JPee accueille deux nouvelles collaboratrices pour accompagner son développement et sa démarche RSE

JP Energie Environnement (JPee), producteur indépendant français d’énergies 100 % renouvelables (éolien et solaire), vient d’accueillir au sein de son équipe Anne-Sophie Danthu, en tant que Directrice des Ressources Humaines, et Anne-Lise Laigle, au nouveau poste de Chargée de mission RSE. L’entreprise, qui a annoncé en juillet dernier ses fortes ambitions de développement et l’entrée à son capital de la Banque des Territoires, envisage le recrutement de 120 collaborateurs d’ici 2030 et projette de multiplier sa capacité installée par plus de 4,5 sur la même période. Une accélération qu’accompagneront par leurs missions respectives Anne-Sophie Danthu et Anne-Lise Laigle, dans une logique durable, efficiente et parfaitement alignée avec les valeurs de l’ETI française.
Anne-Sophie Danthu rejoint JPee au poste de DRH. Diplômée d’un Master Responsable des ressources humaines (Sup des RH), Anne-Sophie Danthu a débuté sa carrière chez Dassault Data Services, puis au siège de Renault, avant de rejoindre en 2012 la SEM Seine Ouest Habitat et Patrimoine, en tant que Directrice du pôle Ressources Humaines. Un parcours riche, notamment marqué par la conduite du changement, la gestion de statuts mixtes et le pilotage des enjeux de qualité de vie au travail. Rattachée à la direction générale, Anne-Sophie est membre du Comité de Direction de JPee.
« Je suis très enthousiaste à l’idée d’accompagner JPee, ses collaborateurs, et futurs collaborateurs, et ravie d’intégrer ce collectif engagé en faveur des énergies vertes en France. JPee est une entreprise qui prend soin de fidéliser ses collaborateurs en veillant au bien-être au travail et à la bienveillance managériale, j’ai à cœur de poursuivre ces enjeux pour permettre le développement de notre structure. Les défis qui nous attendent dès 2024 porteront d’ailleurs sur l’importante dynamique de recrutement et l’arrivée de nouveaux talents. Un chantier pour lequel je veillerai à concilier les besoins et les attentes des salariés, ainsi que les impératifs de la structure et sa performance. » 
Anne-Lise Laigle est la nouvelle chargée de mission RSE de JPee. Formée à la stratégie RSE après plus de 15 années d’expérience managériale dans le secteur de la restauration, Anne-Lise Laigle a assuré, ces quatre dernières années, les missions de Responsable RSE au sein d’une entreprise labellisée BCorp, Cojean. « Mon parcours multi-compétences m’a permis de me forger une connaissance terrain des enjeux de gestion et de management, aujourd’hui enrichie de mes savoirs et expériences en matière de RSE. C’est dans cette vision pragmatique et convaincue que je conduis d’ores et déjà les futurs projets RSE de JPee et la confirmation de ses actions responsables, au-delà de ses activités dédiées au développement des énergies renouvelables en France. »
22 postes créés pour 2024
Visant 165 collaborateurs à fin 2024, JPee accueillera 25 nouveaux salariés au cours de l’année à venir, dont la grande majorité intégrera des postes nouvellement créés. Des chefs de projet solaire ou éolien, ainsi qu’une équipe dédiée à la nouvelle activité de JPee : la construction de centrales photovoltaïques en autoconsommation pour compte de tiers. Attendus au sein des différents sites du producteur français d’énergies renouvelables -dont la future agence lyonnaise-, ces profils variés rejoindront le « collectif JPee » et ses valeurs partagées : l’esprit d’équipe, l’ancrage territorial et l’implication en faveur de la transformation énergétique. Preuve de cet engagement à l’interne, 84% des actuels salariés JPee ont choisi d’adhérer au Fonds Commun de Placement d’Entreprise (FCPE), qui vient de se clôturer.
Ce dispositif permet aux collaborateurs de devenir actionnaires de l’entreprise par l’investissement dans le FCPE des sommes issues de l’épargne salariale ou des versements volontaires. Un cadre qui permet de partager la valeur créée par le travail commun. « Nous sommes déjà actifs sur le chemin de la durabilité. Notre mission le rappelle : accélérer la transformation du modèle énergétique français, au cœur des territoires, grâce aux EnR. Aujourd’hui, nous souhaitons en tant qu’ETI française, aligner l’ensemble de nos points d’impact avec nos convictions environnementales et de responsabilité sociétale. Ce sujet s’étend de nos relations fournisseurs jusqu’aux modes de déplacement des collaborateurs, en passant par la culture d’entreprise et l’expression de nos valeurs au sein du collectif JPee. Chacune dans son domaine d’expertise, Anne-Sophie Danthu et Anne-Lise Laigle, traduiront cette volonté, sur le terrain et auprès de nos parties prenantes. » explique Xavier Nass, Directeur général de JPee.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire