HDF Energy co-développeur du giga-projet de production d’hydrogène vert ‘White Dunes’ au Maroc - PV SOLAIRE ÉNERGIE

HDF Energy co-développeur du giga-projet de production d’hydrogène vert ‘White Dunes’ au Maroc

Hydrogène de France (HDF Energy), développeur de grandes infrastructures hydrogène et fabricant de piles à combustible de forte puissance, est heureux d’annoncer son engagement en tant que co-développeur du projet White Dunes, une initiative ambitieuse visant à établir une centrale de production d’hydrogène vert dans la région de Dakhla au Maroc. Cette collaboration a été rendue possible grâce à la prise de participation minoritaire à venir d’HDF Energy dans le projet, scellant un partenariat solide avec Falcon Capital Dakhla, un développeur marocain de premier plan.
La centrale White Dunes est destinée à produire un hydrogène vert parmi les plus compétitifs au monde grâce à l’électrolyse de l’eau alimentée par les énergies solaires et éoliennes, exceptionnelles dans la région de Dakhla.
7GW d’énergie photovoltaïque
Il s’agit d’un giga-projet développé dans le cadre de l’offre marocaine Hydrogène Vert qui, à terme, pourrait atteindre une capacité de 10 GW d’énergie éolienne, 7GW d’énergie photovoltaïque et 8 GW d’électrolyseurs. Une première phase du projet estimée à un investissement de 20 milliards de Dirhams Marocains est en cours de développement. HDF Energy et Falcon Capital Dakhla sont des partenaires complémentaires, apportant chacun leur expertise respective au projet. Falcon Capital Dakhla, développeur marocain de premier plan dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie et de l’eau, apporte une connaissance approfondie du marché local et régional, tandis que HDF Energy contribue avec son expertise technique et financière dans le développement de grandes infrastructures hydrogène à travers le monde. Au Maroc, HDF Energy est déjà actif dans le développement du projet Melhy, en collaboration avec la Société de Stockage Marocaine (SOMAS). Il s’agit d’une giga-centrale de stockage souterrain d’hydrogène, en cavité saline, qui permettra une production d’électricité 100% décarbonée jour et nuit intégrant des piles à combustible issues de l’usine bordelaise de HDF Energy.
Un hydrogène vert parmi les plus compétitifs au monde
Le projet White Dunes consolide le positionnement d’HDF Energy au Maroc et constituera un tremplin pour d’autres projets stratégiques. HDF Energy et Falcon Capital Dakhla ont lancé un processus de levée de fonds pour la première phase du projet White Dunes, ce qui permettra d’accélérer le développement de cette initiative prometteuse. L’objectif est de commencer la construction en 2025, avec une production d’hydrogène prévue pour 2028. « La collaboration avec Falcon Capital Dakhla représente la synergie parfaite entre deux entités complémentaires permettant de produire au Maroc un hydrogène vert parmi les plus compétitifs au monde. Le projet White Dunes contribuera à façonner un avenir plus durable pour le Maroc et le monde entier » a confié Damien Havard, président-directeur général de HDF Energy.
Deux années entières à l’étude de faisabilité
Et Majid Slimani, président-directeur général de Falcon Capital Dakhla, de conclure : « Grâce à la vision Éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed 6, l’offre Maroc en hydrogène vert permettra aux investisseurs locaux et étrangers d’avoir un cadre légal rassurant et des avantages conséquents pour s’implanter et produire de l’hydrogène vert au Maroc. White Dunes incarne avant tout le dévouement à la cause de l’énergie verte et l’engagement à façonner un avenir plus propre, plus lumineux et plus durable pour le Maroc. Pour mener à bien ce projet, nous avons consacré près de deux années entières à l’étude de faisabilité. Durant ces deux dernières années, nous avons pu définir un design préliminaire du projet ainsi qu’un phasage sur une surface globale projetée de 150 000 Ha. Ce design a pu être obtenu notamment grâce à l’installation d’un mat de mesure ainsi que la mise en place d’une étude d’impact environnemental et social préliminaires et ce afin de déterminer les zones sensibles de la faune et la flore dans la région. »
Damien Havard (HDF Energy) et Majid Slimani (Falcon Capital Dakhla)

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire