GreenYellow signe un projet d’autoconsommation solaire pour une zone portuaire en Colombie - PV SOLAIRE ÉNERGIE

GreenYellow signe un projet d’autoconsommation solaire pour une zone portuaire en Colombie

Le projet de 2 MW prend la forme de cinq petites installations photovoltaïques réparties sur les infrastructures et devrait couvrir environ un tiers de la consommation électrique du port de Barranquilla en Colombie.GreenYellow a annoncé avoir signé un projet de solarisation pour une zone portuaire en Colombie. Le développeur français va en effet installer 2,047 MW de panneaux solaires sur les infrastructures du port de Barranquilla en Colombie. Répartie dans cinq petites installations solaires sur plus de 12 hectares, la puissance installée devrait permettre de générer 3,1 GWh d’électricité par an.
Selon GreenYellow, le projet devrait permettre de couvrir environ 31 % des besoins énergétiques des infrastructures du port. La société française sera en charge du développement, du financement et de l’exploitation du projet qui est conçu en autoconsommation pour le terminal portuaire. Dans un communiqué elle a estimé que la production solaire permettra de réduire les émissions de CO2 du port de 15 289 tonnes.
La société qui a été rachetée par le fonds d’investissement Ardian en 2022 s’est félicité de ce qui sera, selon elle, l’une des plus importantes centrales solaires en autoconsommation implantées dans une zone portuaire. Le contrat est signé avec la Sociedad Portuaria Regional de Barranquilla qui a obtenu la concession du Terminal maritime et fluvial de Barranquilla en 1993.
« C’est aussi une première pour le groupe dans l’accompagnement de zones portuaires, qui appelle de nombreuses autres opportunités face aux enjeux majeurs de décarbonation auquel le secteur des transports est confronté », a expliqué Gino Gauthier, le directeur général en charge du développement et des partenariats chez GreenYellow.
Ce faisant, le groupe revendique 83,5 MW de puissance installée ou en cours d’installation en Colombie. Il avait notamment développé, financé et déployé les installations de performance énergétique de 111 magasins du groupe Exito, une enseigne de grande distribution qui évoluait dans le giron de Casino, l’ancienne maison mère de GreenYellow toujours présente en minoritaire au capital.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire