Étréchy en Île-de-France accueille le plus grand parc photovoltaïque public et citoyen de la région - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Étréchy en Île-de-France accueille le plus grand parc photovoltaïque public et citoyen de la région

Début octobre, la communauté de communes Entre Juine et Renarde (CCEJR), la SEM SIPEnR et le mouvement national des énergies renouvelables citoyennes Énergie Partagée inauguraient le parc photovoltaïque EnR Juine et Renarde, une réalisation exemplaire en matière de transition énergétique et d’investissement citoyen. On en parle !
En service depuis juin 2023, la centrale d’ Étréchy est équipée de 8 788 panneaux solaires qui produiront environ 5 377 MWh chaque année, soit l’équivalent de la consommation électrique de 1 000 foyers chauffage compris. « Il s’agit de la plus grande installation photovoltaïque publique et citoyenne d’Île-de-France » se réjouit Florence Crocheton-Boyer, président de SIPEnR, qui a piloté les études et la construction de la centrale.
« Plus de 10 % de la consommation totale d’électricité de la communauté de communes »
« Le parc photovoltaïque d’Étréchy contribue à renforcer l’autonomie énergétique du territoire, en fournissant l’équivalent de plus de 10 % de la consommation totale d’électricité de la communauté de communes. Le projet est fondé sur un partenariat entre acteurs publics et citoyens, qui permet d’en maximiser les retombées économiques locales tout au long de la durée de vie de l’installation. » indique Jean-Marc Foucher, président de la Communauté de Communes Entre Juine et Renarde (CCEJR). En moyenne, les projets citoyens d’énergie renouvelable sont 2 à 3 fois plus rentables pour leur territoire d’implantation que les projets classiques. La SEM SIPEnR, Énergie Partagée et la CCEJR ont créé conjointement la SAS EnR Juine et Renarde pour porter ce projet. La CCEJR détient 25 % du capital, SIPEnR 50 % et Énergie Partagée 25 % via Tener’IF, une structure dédiée au développement des énergies renouvelables citoyennes en Île-de-France. Le projet a également bénéficié d’un soutien financier déterminant de la Région Île-de-France et du Département de l’Essonne.
L’investissement citoyen pour soutenir un projet vertueux et tourné vers l’avenir
La réalisation de la centrale EnR Juine et Renarde a en partie été financée par l’investissement citoyen. En effet, via Tener’IF dont il est l’actionnaire majoritaire et l’opérateur, Énergie Partagée a investi dans le projet 160 000 € issus directement de l’épargne confiée par ses milliers d’actionnaires citoyens.
« Le parc photovoltaïque EnR Juine et Renarde s’inscrit dans la dynamique de développement des énergies renouvelables citoyennes portée depuis 2010 par Énergie Partagée, qui fédère plus de 300 initiatives en France, dont près de 120 ont bénéficié d’un investissement d’Énergie Partagée. Un projet citoyen est conçu pour favoriser la maîtrise locale de la production d’énergie et bénéficie à son territoire d’implantation ainsi qu’aux acteurs locaux », ajoute Erwan Boumard, Directeur Général d’Energie Partagée.
Un projet mené avec une forte attention pour le respect de l’environnement
La préoccupation écologique est un des marqueurs du projet. « Dès que la Communauté de communes a impulsé le projet, elle a souhaité mettre l’environnement au premier plan. Sur cette ancienne friche industrielle qui était vouée à l’implantation de locaux d’entreprises, l’installation du parc photovoltaïque a permis d’éviter l’imperméabilisation des sols. De plus, en réduisant la surface équipée à seulement 2/3 du site, nous avons préservé 2,5 ha de zones humides et d’habitats qui accueillent des espèces sensibles. » souligne Jean-Marc Foucher, Président de la Communauté de communes Entre Juine et Renarde.
La reconnaissance du Label Énergie Partagée pour une démarche citoyenne exemplaire
La centrale solaire EnR Juine et Renarde a obtenu le Label Énergie Partagée en raison de son approche exemplaire. Soutenu par l’Ademe, ce label distingue les démarches de développement d’énergie renouvelable particulièrement vertueuses pour les territoires. Il évalue les projets selon 12 critères détaillés répartis sur cinq axes essentiels : intérêt territorial, dynamique locale, finance éthique et citoyenne, gouvernance partagée, et écologie.
    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire