Elements lève 50 millions d’euros pour accélérer sa croissance en France et à l’international - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Elements lève 50 millions d’euros pour accélérer sa croissance en France et à l’international

Elements, producteur indépendant d’électricité décarbonée par un développement exclusivement greenfield, vient de réaliser une levée de fonds de 50 millions d’euros auprès de son actionnaire historique Noria, rejoint par Bpifrance, via son fonds France Investissement Energie Environnement 2 dédié à la transition énergétique et environnementale, 8 caisses du Crédit Agricole, OCCTE via son fonds OCCTE OCCIGEN, et Enerfip Gestion, la société de gestion du Groupe Enerfip. Les associés Pierre-Alexandre Cichostepski, Loïc Chazalet et Grégoire Petit conservent le co-contrôle de la société. Ils forment avec les collaborateurs le bloc d’actionnaires prépondérant.
La nouvelle levée de fonds de 50 millions d’€ vise à accompagner Elements dans la croissance de son activité de production d’énergie avec un objectif de 1 GW en construction et exploitation à horizon 2030. Présent sur les trois filières solaire, éolien et hydroélectrique, Elements prévoit un plan d’investissement de 900 millions d’euros d’ici 2030.
Développer son ancrage régional et sa présence à l’international
L’entreprise, qui compte déjà plusieurs bureaux en France (Montpellier, Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux et Guadeloupe), souhaite capitaliser sur cette opération pour développer son ancrage régional et sa présence à l’international en l’Italie, Finlande et Allemagne où elle opère déjà. Pour réaliser son ambition, Elements, qui s’appuie aujourd’hui sur cent quatre collaborateurs, entend doubler ses effectifs à horizon 2030. Pour ce troisième tour de table, Elements rassemble des investisseurs avec lesquels elle a déjà expérimenté des coopérations fructueuses.
Tous partagent l’ambition commune d’agir concrètement pour la transition énergétique avec une approche entrepreneuriale. « Noria participe à hauteur de près de 30% à cette opération et confirme ici son implication d’investisseur de long terme, dans cette aventure entrepreneuriale débutée en 2016. Noria a notamment participé au codéveloppement avec la Société de ses premiers projets éoliens. Nous nous réjouissons surtout d’avoir accompagné les fondateurs dans la constitution de cette équipe d’excellence et cette trajectoire de croissance « greenfield ». Huit ans plus tard, Elements déploie près d’un gigawatt de projets renouvelables en France et initie son internationalisation. Cette levée de fonds va permettre de poursuivre le développement d’un acteur indépendant, autour d’une stratégie intégrée – de l’origination des projets jusqu’à leur exploitation : une ambition particulièrement en phase avec celle de Noria, d’accompagner dès la phase d’amorçage des entrepreneurs et des entreprises qui développent des infrastructures de production d’énergies décarbonées, à l’instar d’Elements. Ainsi Ciel & Terre International au travers de sa filière Laketricity (avec laquelle Elements codéveloppe des projets PV flottants en France), BW Ideol et TLS Geothermics dans l’électricité ; Kyotherm, Dualsun, NewHeat, Jimmy Energy et Geosophy dans la chaleur ; Lhyfe, Waga Energy et LMK Energy dans l’hydrogène, le biométhane et la biomasse. » précise Christophe Guillaume de Noria.
Une approche participative au cœur des territoires
Créée il y a huit ans à Montpellier, Elements est un producteur d’énergies renouvelables dont la vocation est de fournir une électricité décarbonée issue de projets qu’elle développe elle-même. Avec cette nouvelle levée de fonds, Elements prouve la pertinence de son modèle qui repose sur une approche participative du développement : investissement participatif, engagement des communes et consultation des riverains. L’entreprise apporte ainsi une solution clef en main aux territoires grâce à son savoir-faire sur l’ensemble des étapes de la réalisation et l’exploitation et sur les technologies renouvelables majeures (centrales solaires au sol ou en toitures, éoliennes terrestre, centrales hydroélectriques au fil de l’eau). La vision d’Elements est de combiner les productions des centrales éoliennes, solaires et hydroélectriques afin de proposer un bandeau de fourniture d’énergie décarbonée. La combinaison intelligente des trois sources d’énergies renouvelables, le Smart Renewable Generator ou SRG, permettra à Elements d’offrir à terme une production lissée directement aux consommateurs finaux. Fidèle à ses valeurs, Elements a mis en place une politique d’actionnariat des collaborateurs qui bénéficie à l’ensemble des salariés présents dans l’entreprise et demain aux futures recrues. Cette levée de fonds représente un nouveau moment de partage de la création de valeur pour les collaborateurs historiques avec la mise en place d’un fort actionnariat salarié.
Elements s’est par ailleurs engagé avec ses investisseurs sur trois axes ESG majeurs : réduire les émissions de CO2 dans la production électrique, soutenir l’acceptabilité locale de ses projets et favoriser l’actionnariat salarié.
Pierre-Alexandre Cichostepski, Loïc Chazalet et Grégoire Petit, associés d’Elements, se réjouissent de cette opération : « C’est un vrai succès pour Elements d’accueillir dans son actionnariat des investisseurs qui partagent l’ADN de l’entreprise : entrepreneuriat, coopération, pragmatisme, goût pour l’intuitu personnae. »
« Elements poursuit son ambition de devenir producteur indépendant d’électricité décarbonée »
« Nous sommes ravis de pouvoir accompagner Elements dans cette nouvelle étape structurante, aux côtés de dirigeants et d’équipes soudés et engagés. Avec une stratégie d’accélération des projets EnR aussi bien en France qu’à l’international, Elements poursuit son ambition de devenir producteur indépendant d’électricité décarbonée et s’inscrit ainsi pleinement dans la stratégie climat de Bpifrance, via le fonds FIEE 2 dédié à la Transition Energétique et Ecologique. » ajoute Vanessa Giraud, Directrice des fonds Impact Environnement et Pierre-Eddy Sastre, Directeur d’Investissement chez Bpifrance. Et Sébastien Jamme, Président d’Enerfip Gestion de conclure : «Enerfip est un partenaire de longue date d’Elements. Nous avons accompagné l’entreprise depuis ses débuts, comme nous le faisons avec de nombreux jeunes acteurs du secteur de la transition énergétique depuis toujours et nous sommes fiers de faire partie de ce joli tour de table pour accompagner la société dans cette nouvelle phase de croissance et dans son internationalisation. Nous tenions à remercier les dirigeants d’Elements pour leur confiance renouvelée. Ce partenariat était une évidence à l’heure où Enerfip lance son activité de gestion de fonds et d’investissement en private equity dans la transition énergétique via sa filiale Enerfip Gestion et au moment où Enerfip, tout comme Elements, démarre son expansion internationale. »

Les intervenants de l’opération  
Elements : Pierre-Alexandre Cichostepski, Loïc Chazalet, Grégoire Petit, Ronan Messager
Investisseur Historique : Noria (Christophe Guillaume, Geoffroy de Carbonnières)
Nouveaux Investisseurs : Sofilaro (Constance Arnal), Bpifrance (Pierre-Eddy Sastre, Hervé Darrieux, Quentin Palvadeau, Charles Baudoin), Occte (Anne-Laure Beuscart, Jérome Lavinaud, Julien Gomis), Enerfip Gestion (Sébastien Jamme, Maeva Granjon)
Conseil Investisseur Historique : VGG Conseil Nouveaux Investisseurs : E&Y, 8.2, Energie Legal, Sigee finance Conseil Société : Finergreen, Gide Loyrette Nouel, Everoze, Watson Farley et Williams, KPMG, Delaby et Dorison, Gaïana
Alexandre Cichostepski, Loïc Chazalet et Grégoire Petit

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire