Ambient Photonics présente une technologie de cellules solaires bifaciales pour des applications en intérieur - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Ambient Photonics présente une technologie de cellules solaires bifaciales pour des applications en intérieur

Ambient Photonics a déclaré que la nouvelle cellule solaire qu’elle a mise au point pourrait, dans le futur, être utilisée pour alimenter les appareils connectés, ce qui permettrait de se passer de batteries.D’après pv magazine international.
Ambient Photonics profitera du salon des nouvelles technologies américain CES 2024, qui se tiendra du 9 au 12 janvier à Las Vegas, pour faire la démonstration de ses premières cellules solaires bifaciales. Ces cellules solaires bifaciales d’intérieur à faible luminosité captent simultanément l’énergie de la lumière intérieure à l’arrière et à l’avant de la cellule solaire et peuvent être utilisées dans des télécommandes et d’autres appareils connectés.
Ambient Photonics indique que sa technologie peut générer jusqu’à trois fois plus d’énergie que les systèmes conventionnels. L’entreprise a expliqué que ses cellules sont fabriquées à l’aide d’un procédé d’impression industriel qui consiste à appliquer des molécules propriétaires de récupération d’énergie à des substrats de verre minces et durables afin de créer des cellules de taille et de forme pratiquement quelconques.
Les colorants organiques synthétiques sans métal d’Ambient ont des propriétés électroniques et optiques modulables, ce qui, toujours selon l’entreprise, permet aux cellules solaires de fonctionner dans n’importe quelle condition d’éclairage intérieur, y compris sous une lumière fluorescente compacte, halogène, LED, incandescente et dans une lumière naturelle diffuse ou ombragée. Conçue pour remplacer les piles, Ambient affirme que les fabricants pourront s’en servir pour créer des produits beaucoup plus petits et plus légers.
“L’énergie solaire est depuis longtemps une solution pour certains appareils électroniques de faible puissance comme les calculatrices ou les jouets, mais il a fallu la percée scientifique d’Ambient Photonics pour mettre au point une technologie de cellules solaires à haute performance pour les appareils du marché de masse”, a déclaré Bates Marshall, cofondateur et président-directeur général d’Ambient Photonics.

Avec la cellule solaire bifaciale, l’énergie lumineuse est récoltée des deux côtés. Ambient indique que la face avant fournit 100 % de l’énergie qui fait la réputation des cellules Ambient, tandis que la face arrière génère au moins 50 % de l’énergie de la face avant.
Au CES 2024, Ambient présentera des produits électroniques grand public alimentés par ses nouvelles cellules solaires, et notamment des télécommandes d’Universal Electronics et un clavier sans fil de Chicony. Ambient travaille également avec E Ink pour intégrer des cellules solaires dans les étiquettes électroniques de rayon de la prochaine génération. Ambient Photonics effectuera des simulations comparatives de ses solutions DSSC standard et bifaciales, lesquelles devraient montrer que les télécommandes équipées de la nouvelle technologie sont capables de produire trois fois plus d’énergie que les cellules au silicium amorphe et 1,5 fois plus d’énergie que les dispositifs DSSC à une seule face.
Ambient Photonics produit ses cellules solaires d’intérieur dans sa nouvelle unité de fabrication FAB 1 à Scotts Valley, en Californie. Le site automatisé utilise un processus de fabrication spécifique qui lui permet d’imprimer des cellules solaires de pratiquement n’importe quelle taille et de n’importe quelle forme, indique l’entreprise, qui estime que son site Fab 1 est capable de produire des dizaines de millions d’unités par an. Ambient prévoit de lancer la construction d’une deuxième usine de fabrication intelligente aux États-Unis en 2025 afin de répondre à la demande croissante pour sa technologie.
Ambient Photonics a été fondée en 2019 et a développé sa technologie au Warner Babcock Institute for Green Chemistry avec le soutien financier de Cthulhu Ventures LLC. La société a obtenu un financement de série A de 31 millions de dollars pour une installation de production de cellules solaires, mené par Amazon via son Climate Pledge Fund, et Ecosystem Integrity Fund, Fine Structure Ventures, I Squared Capital et Future Shape de Tony Fadell.
Traduit par Marie Beyer.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire