Valorem lance un financement participatif pour étudier un projet sur terre agricole en Charente-Maritime - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Valorem lance un financement participatif pour étudier un projet sur terre agricole en Charente-Maritime

Le développeur vise à récolter 100 000 euros pour financer la phase d’études d’un projet de 9,5 MW en développement sur 26 hectares de parcelles agricoles exploitées en grandes cultures sur la commune de Corme-Royal.Valorem a identifié un terrain agricole pour un projet photovoltaïque sur la commune de Corme-Royal en Charente-Maritime. En développement depuis janvier 2023, le projet pourrait être déployé sur 26 hectares de parcelles agricoles exploitées en grandes cultures.
D’une puissance de 9,5 MW la centrale solaire devrait être opérationnelle durant 25 ans et produire quelque 15 GWh d’énergie solaire par an soit 7,6 % des besoins électriques résidentiels de l’agglomération de Saintes.
Le développeur a annoncé le lancement d’une campagne de financement participatif pour soutenir le projet. Précisément, les fonds seront alloués aux études nécessaires au développement du projet à savoir, les études du milieu humain (paysage), les études du milieu naturel (faune, flore et habitats) et les études de complémentarité et préalable agricole. La phase d’études devrait être finalisée en avril 2024 afin de pouvoir définir les implantations finales et déposer le permis de construire à l’été. Valorem entend obtenir les autorisations pour le projet en 2025 pour démarrer les travaux de construction et effectuer la mise en service de la centrale solaire en 2026.
La collecte participative vise à réunir 100 000 euros et a été ouverte le 23 novembre aux habitants de l’Agglomération de Saintes. Elle sera élargie aux habitants du département de Charente-Maritime, puis à la France entière lors de deux phase à venir. Le versement des intérêts (8 et 7 %) et le remboursement du capital sont prévus sur trois ans.
Selon Valorem, les élus locaux soutiennent le projet qui bénéficie également d’un raccordement disponible. « Il sera le premier dispositif agrivoltaïque installé sur l’Agglomération de Saintes et participera à l’atteinte des objectifs de la Nouvelle-Aquitaine, à travers son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) », affirme le développeur dans un communiqué.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire