Une toiture de véranda photovoltaïque connectée au réseau - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Une toiture de véranda photovoltaïque connectée au réseau

En construction neuve intégrée au bâti ou en rénovation, la toiture de véranda photovoltaïque Wallis&Energy est remise au catalogue par Profils Systèmes, société du Groupe Corialis, spécialiste de la menuiserie aluminium « made in France ».Basée à Baillargues (Hérault), la société Profils Systèmes profite de la ruée des Français sur les panneaux photovoltaïques pour se renforcer dans le secteur de l’énergie solaire, en ressortant l’un de ses produits phares : la toiture de véranda photovoltaïque Wallis&Energy. Connectée au réseau, elle permet d’intégrer des panneaux photovoltaïques et de produire de l’électricité pour l’utiliser, la stocker ou la revendre à un fournisseur d’énergie. « Nous avons développé ce produit, il y a plus de quinze ans, précise Denis Bounio, responsable commercial de Profils Systèmes à pv magazine France. À l’époque, le tarif de rachat du Kwh était de 62 centimes. Certes, l’installation coûtait plus cher, mais au final on arrivait déjà sur vingt ans à amortir l’investissement et faire payer la véranda par la production d’électricité ».
La hausse du coût de l’énergie a naturellement remis ce produit au goût du jour. « Actuellement, la demande est très importante. C’est une solution intéressante quand on veut agrandir sa maison, surtout que les procédures administratives ont été simplifiées et que les panneaux photovoltaïques offrent aujourd’hui de bien meilleurs rendements ». Autre avantage : la mise en place de panneaux sur le toit d’une véranda optimise son isolation, en y ajoutant une couche de matériaux supplémentaire qui limite les pertes de chaleur par le plafond.
Le brevet protecteur qui entoure la toiture de véranda Wallis&Energy lui assure une quasi-exclusivité sur le marché. Il repose sur la capacité de la structure à intégrer des panneaux photovoltaïques. Et ce, grâce à des chevrons spécialement conçus, qui assurent leur parfaite étanchéité et ventilation. L’étanchéité est assurée dès 5 % de pente par des panneaux isolants parclosés et étanchés par des joints EPDM. Le système s’adapte à tous types de modules photovoltaïques, jusqu’à 500 Wc de puissance, et offre des rendements classiques, l’installation étant laissée au libre choix du producteur-consommateur.
La dimension des panneaux photovoltaïques est variable : de 700 à 1210 mm en largeur et de 1000 à 1800 mm en longueur. Leur épaisseur est comprise entre 26 et 50 mm, le remplissage du panneau isolant variant de 32 à 55 mm. Les générateurs peuvent être opaques, assemblés sur des panneaux isolants, ou semi transparents, assemblés en vitrages isolants. Quatre types de cellules photovoltaïques sont possibles : polycristalline, monocristalline, monocristalline semi transparente ou amorphe.
Les cellules opaques sont montées sur des chevrons de 63 mm de large à rupture de pont thermique, avec la mise en place de panneaux isolants, phoniques ou non, de 18 à 87 mm, associés à des modules photovoltaïques monocristallins ou polycristallins. Intégrés au-dessus des panneaux isolants, les modules solaires prévoient des faîtières avec goulotte, permettant un passage aisé des câbles électriques. L’équipement bénéficie, en option, d’un coffre de volets roulants déportés, d’un support de spots ou strip Led et d’un support de stores.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire