Un traitement par aérosol pour améliorer les performances des cellules solaires pérovskites - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Un traitement par aérosol pour améliorer les performances des cellules solaires pérovskites

Une entreprise issue de la Queen Mary University of London, Aerosolar, a mis au point une nouvelle méthode utilisant un procédé d’aérosol qui, selon elle, accroît l’efficacité et la stabilité des cellules solaires à pérovskite à base d’halogénures métalliques.D’après pv magazine international.
La jeune entreprise britannique Aerosolar a mis au point un processus de post-dépôt pour les cellules solaires en pérovskite qui améliorerait l’efficacité et la stabilité des dispositifs.
La société décrit le processus comme étant « simple et efficace » pour une large gamme de compositions de pérovskite, de structures de dispositifs et de zones.
« Nous avons développé le traitement par solvant assisté par aérosol en laboratoire en utilisant un réacteur de 2,5 cm x 7,5 cm. Nous sommes en train de le porter à 23 cm x 23 cm, afin de pouvoir utiliser des plaquettes de taille M12 », a déclaré Joe Briscoe, fondateur d’Aerosolar, à pv magazine. Le modèle d’entreprise consiste à commencer par le conseil et la conception d’équipements sur mesure, en progressant éventuellement vers la fabrication d’équipements normalisés.
L’entreprise prévoit d’appliquer son procédé à la fois au traitement par lots et au traitement bobine à bobine, en travaillant avec les fabricants de cellules solaires en pérovskite qui souhaitent mettre en œuvre l’étape du procédé. Elle a récemment reçu une subvention de transfert de technologie de la part d’Innovate UK, l’agence nationale pour l’innovation du Royaume-Uni.
La technologie a été testée à l’origine avec une solution de diméthylformamide (DMF) seule ou additionnée de chlorure de méthylammonium (MACI), qui améliore la croissance du grain des cellules pérovskites, réduisant les défauts locaux et améliorant l’uniformité globale.
Par rapport au recuit thermique direct, cette nouvelle technique permettrait un traitement à des températures plus basses. Aerosolar a déclaré qu’elle permettait d’améliorer les propriétés cristallines et la taille des grains, tout en densifiant la structure granulométrique. Par ailleurs, les films conservent leur solidité tout au long du traitement par aérosol sans dissolution du revêtement en pérovskite avec une durée de traitement de moins de cinq minutes.
Aerosol cible les fabricants de cellules solaires en pérovskite avec son nouveau procédé de solvants. Il a été décrit dans l’étude « Aerosol Assisted Solvent Treatment : A Universal Method for Performance and Stability Enhancements in Perovskite Solar Cells » (Traitement des solvants par aérosol : une méthode universelle pour améliorer les performances et la stabilité des cellules solaires en pérovskite), publiée dans Advanced Energy Materials.
Traduit par Marie Beyer.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire