TSE signe un CPPA de 31 MWc avec une coopérative agricole - PV SOLAIRE ÉNERGIE

TSE signe un CPPA de 31 MWc avec une coopérative agricole

D’une durée de 20 ans, le contrat repose sur l’achat d’électricité produite par deux centrales solaires qui seront construites sur du foncier dégradé : l’une de 25 MWc en Haute-Marne, dont la mise en service est prévue fin 2024, et l’autre dans la Manche d’une puissance de 6 MWc, qui sera opérationnelle en 2027.Le producteur d’énergie solaire TSE a signé un CPPA (contrat d’achat direct d’électricité) de 31 MWc avec la coopérative agricole et alimentaire française Agrial. Active dans les domaines du lait, des légumes et fruits frais, des boissons et des viandes, celle-ci a réalisé 7,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2022 et regroupe 12 000 agriculteurs adhérents et 22 000 salariés.
D’une durée de 20 ans, le contrat repose sur l’achat d’électricité produite par deux centrales solaires de TSE : une centrale située en Haute-Marne d’une puissance de près de 25 MWc, dont la mise en service est prévue fin 2024, et un parc photovoltaïque dans la Manche d’une puissance de 6 MWc, qui sera opérationnel en 2027. Ces deux actifs, installés sur du foncier dégradé non agricole, produiront environ 36 GWh par an. Cet approvisionnement en électricité décarbonée s’inscrit dans le cadre du Plan Climat 2035 Agrial, qui vise notamment à réduire de 50% ses émissions énergétiques de gaz à effet de serre, et représentera entre 10 et 15 % de la consommation d’électricité française de la coopérative.
Il s’agit pour TSE du troisième PPA signé en quelques mois, après celui de 21,3 MWc noué avec bioMerieux en juin et celui de 95 MWc avec les hypermarchés Les Mousquetaires en juillet. « Avec ce 3ème CPPA, TSE démontre son positionnement d’acteur incontournable de l’énergie solaire », s’est réjoui Mathieu Debonnet, président de TSE, qui dispose de 18 centrales solaires en exploitation. En avril 2023, TSE a levé 130 millions d’euros en capital afin de renforcer son développement et le groupe est également actionnaire du consortium Holosolis qui a pour projet la construction d’une gigafactory photovoltaïque de 5 GW/an à Sarreguemines.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire