Révolution technologique : les onduleurs IMEON vont carburer au carbure de silicium - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Révolution technologique : les onduleurs IMEON vont carburer au carbure de silicium

Dans le paysage en constante évolution de l’énergie renouvelable, une percée technologique est en train de redéfinir les normes de l’industrie solaire. Les équipes d’IMEON, en collaboration avec des chercheurs de l’ENSEA et du laboratoire GEEPS de Centrale SUPELEC, ont développé des onduleurs photovoltaïques révolutionnaires utilisant des transistors intégrant des cristaux de carbure de silicium. Cette avancée majeure promet de transformer le réseau électrique en divisant par deux le coût de production de l’énergie solaire !
IMEON met l’innovation au service d’une révolution énergétique en marche. Au cœur de cette innovation se trouve le carbure de silicium, un matériau doté de propriétés exceptionnelles en tant que semi-conducteur.
Le carbure de silicium : un semi-conducteur révolutionnaire
Capable de conduire l’électricité tout en agissant comme isolant, le carbure de silicium offre un potentiel révolutionnaire pour les onduleurs photovoltaïques. Cette technologie permet non seulement d’optimiser la conversion de l’énergie solaire avec un rendement dépassant les 99%, mais elle ouvre également la voie à des applications inédites.
La réduction des coûts de production de l’énergie solaire
La première application clé de cette percée technologique est la réduction des coûts de production de l’énergie solaire. Avec un rendement de conversion exceptionnel, les pertes d’énergie deviennent quasi inexistantes, permettant de produire plus d’électricité avec la même surface de panneaux solaires. De plus, le boîtier de l’onduleur devient deux fois plus petit, accélérant ainsi la baisse des coûts de fabrication. Cette avancée positionnera l’énergie solaire comme la source la moins coûteuse au monde, ouvrant la voie à une adoption massive à l’échelle mondiale.
Le filtrage actif du réseau électrique
Un double avantage. Outre la réduction des coûts de production, la seconde application novatrice de ces onduleurs au carbure de silicium réside dans la capacité à générer un filtrage actif du réseau électrique. Cette fonctionnalité permet de nettoyer le réseau électrique, évitant ainsi le recours à des équipements coûteux nécessaires pour maintenir la qualité du réseau. La technologie IMEON offre ainsi une solution intégrée, contribuant à stabiliser le réseau électrique tout en produisant de l’électricité solaire.
Les avantages pour l’avenir du réseau électrique
Le Dr. Phulpin du laboratoire GEEPS se félicite de cette percée technologique en soulignant les avantages considérables qu’elle promet pour l’avenir du réseau électrique. « Non seulement elle ouvre la voie à une énergie solaire plus abordable et efficace, mais elle contribue également à renforcer la stabilité et la qualité du réseau électrique global. Les onduleurs photovoltaïques d’IMEON basés sur le carbure de silicium représentent une avancée significative dans le domaine de l’énergie solaire. », précise-t-il. Cette innovation promet de jouer un rôle crucial dans la transition vers une énergie plus propre et plus accessible, avec des implications profondes pour l’avenir de notre réseau électrique mondial.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire