Recycler d’anciens panneaux photovoltaïques pour en produire de nouveaux ! - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Recycler d’anciens panneaux photovoltaïques pour en produire de nouveaux !

Que deviennent les panneaux photovoltaïques en fin de vie ? Le silicium issu de ces cellules peut-il être purifié pour produire de nouveaux panneaux ? Le projet FORESi (FOstering a Recycled European Silicon supply), lancé en janvier, vise non seulement à prouver qu’un tel recyclage est possible, mais aussi à développer une économie circulaire du silicium sur sol européen. Les onze partenaires travaillant ensemble à la mise en œuvre de ces objectifs se sont réunis à Oslo, en Norvège, en début d’année pour donner le coup d’envoi de cette initiative ambitieuse, financée par l’Union européenne !
Les objectifs actuels en matière de souveraineté énergétique et de protection environnementale entraînent une croissance rapide du parc photovoltaïque européen. Pour cette raison, le recyclage des panneaux photovoltaïques, ainsi que l’approvisionnement en silicium, sont des questions de plus en plus prégnantes.
Un processus innovant pour extraire le silicium
À l’heure actuelle, le recyclage des cellules photovoltaïques est organisé au niveau national, avec des technologies différentes et des degrés de recyclage variables en fonction des pays. Par ailleurs, la majeure partie du silicium utilisé dans les panneaux photovoltaïques installés en Europe est produite en Chine, créant une situation de dépendance vis-à-vis de la matière première essentielle qu’est le silicium. FORESi est une collaboration de trois ans qui répondra à ces deux besoins (production de silicium et recyclage). L’équipe fera d’abord le point sur les pratiques européennes en matière de recyclage des panneaux photovoltaïques en fin de vie. Les partenaires développeront ensuite des méthodes et circuits de collecte durables des panneaux. Ceux-ci seront testés en vue d’une possible réutilisation ou de leur réparation. Lorsque cela ne sera pas possible, un processus innovant sera appliqué pour les démanteler afin d’en extraire la matière première qu’est le silicium.
Objectif : reproduire ce concept dans d’autres pays européens
De nouvelles technologies seront utilisées pour purifier le silicium à un niveau suffisant pour produire de nouveaux panneaux photovoltaïques et batteries. À travers ce processus, FORESi couvrira chaque étape de la chaîne de valeur du recyclage photovoltaïque. L’objectif, à terme, est de reproduire ce concept dans d’autres pays européens; créant ainsi une économie circulaire et résiliente, et contribuant à la souveraineté énergétique de l’Europe. Le projet est une première au niveau européen et sera, espérons-le, un succès ! FORESi a reçu un financement du programme Horizon de la Commission européenne. FORESi – FOstering a Recycled European Silicon supply (2024 – 2026) Ce projet a été financé par le programme Horizon de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n° 101138503.

Le consortium en détail
Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le consortium rassemble 11 partenaires issus de 7 pays différents ; dont 6 industries et PME, 4 clusters industriels, organisations à but non lucratif et centres de recherche, ainsi qu’une université :

SiPow AS (Norvège)
RECMA (Belgique)
LATVIJAS TEHNOLOGISKAIS CENTRS NODIBINAJUMS (Lettonie)
Bay Zoltán Research Centre (Hongrie)
Boralex (France)
Applied Materials Italia S.R.L (Italie)
Mondragon (France)
Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (France)
Hespul (France)
CARBON (France)
SLOVENSKA TECHNICKA UNIVERZITA V BRATISLAVE (Slovaquie)

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire