PV et autoconsommation dans le secteur commercial et industriel en France et en Allemagne - PV SOLAIRE ÉNERGIE

PV et autoconsommation dans le secteur commercial et industriel en France et en Allemagne

L’OFATE publie une synthèse de conférence sur le sujet suivant : PV et autoconsommation dans le secteur commercial et industriel en France et en Allemagne.
Le 29 novembre 2023, l’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) a organisé une conférence en ligne à laquelle ont pris part 90 participants sur :
PV et autoconsommation dans le secteur commercial et industriel en France et en Allemagne
En France et en Allemagne, la nécessaire accélération du rythme de déploiement des centrales photovoltaïques est désormais enclenchée pour atteindre les objectifs fixés de capacité solaire. Ces derniers s’élèvent à 215 GW d’ici 2030 en Allemagne et à plus de 35 GW d’ici 2028 en France. Ceux-ci sont d’ailleurs en passe d’être réhaussés dans le cadre de la révision de la Programmation pluriannuelle de l’Énergie (PPE). Cette dynamique doit toutefois encore s’intensifier dans les années à venir, et une attention particulière peut être portée sur le secteur des centrales sur bâtiments commerciaux et industriels.
En Allemagne, selon les données du syndicat pour l’énergie solaire Bundesverband Solarwirtschaft (BSW), les installations photovoltaïques construites sur les toits des entreprises en 2022 ont représenté une puissance d’environ 1,5 GW. Le nouveau paquet législatif dédié au solaire, Solarpaket, adopté par le gouvernement en août et en discussion au Parlement cet automne, prévoit des mesures qui devraient faciliter et accélérer le déploiement de centrales dans ce secteur. En France également, des mesures réglementaires contribuent au développement de l’énergie solaire sur les bâtiments à usage commercial et industriel, à travers par exemple la loi Climat et résilience et la loi d’accélération de la production des énergies renouvelables, qui imposent l’installation de panneaux sur les nouvelles toitures et, de manière progressive, sur les bâtiments en rénovation.
L’attractivité du marché et l’évolution des modèles d’affaires jouent aussi naturellement un grand rôle dans le succès du déploiement de ces projets. S’appuyant sur l’économie de facture d’électricité, le modèle économique de l’autoconsommation en fait partie. Toutefois, si dans un contexte de prix de l’énergie élevé, le modèle semble attractif, il ne reste pas sans défis.
Ont été présenté au cours de cette conférence, les cadres réglementaires et retours d’expérience de projets photovoltaïques en toiture en autoconsommation. La conférence a aussi été l’occasion pour les intervenants de discuter des obstacles et freins au développement de cette filière en France et en Allemagne.
Le site de l’OFATE
Téléchargez la synthese de la conférence

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire