Nouveau record de déploiement des renouvelables, mais en-dessous des objectifs climatiques - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Nouveau record de déploiement des renouvelables, mais en-dessous des objectifs climatiques

L’année 2023 a établi un nouveau record de déploiement des énergies renouvelables, mais à un rythme « loin de l’objectif de tripler » cette production « d’ici 2030 », cible fixée par la COP28 à Dubaï, selon un rapport de l’Agence pour les énergies renouvelables (Irena) publié mercredi.
Représentant désormais « une capacité totale de 3.870 gigawatts (GW) dans le monde », les énergies renouvelables ont représenté « 86% des ajouts de capacité » électrique dans le monde, selon l’Agence.
Elle déplore néanmoins une croissance « inégalement répartie » à travers le monde, « ce qui indique une tendance loin de l’objectif de tripler les énergies renouvelables d’ici 2030 ».
Un euphémisme : avec 297 GW de capacités supplémentaires, la Chine a représenté à elle seule près des deux tiers de la progression mondiale des énergies renouvelables (69% pour l’Asie dans son ensemble).
« Cela reflète un fossé flagrant avec d’autres régions, laissant une grande majorité de pays en développement à la traîne, malgré des besoins économiques et de développement massifs », déplorent les auteurs du rapport.
« La progression n’est pas assez rapide » pour ajouter les 7.200 GW requis au cours des sept prochaines années pour suivre le scénario de l’Irena pour être aligné sur l’objectif de limiter à 1,5°C le réchauffement climatique, a déploré son directeur général Francesco La Camera, cité dans le rapport.
Il a estimé qu’il était « urgent d’intervenir et de corriger le tir à l’échelle mondiale », notamment dans les économies émergentes et en développement, « dont beaucoup sont encore laissées pour compte dans ces progrès ».
L’Afrique a ainsi vu ses capacités d’énergies renouvelables progresser de 4,6% en 2023, contre 16,6% pour le Moyen-Orient, et près de 10% pour le continent européen et l’Océanie.
S’agissant des types d’énergies, la progression a été tirée majoritairement par le solaire (+345,5 GW).
« La voie vers un triplement de la capacité d’énergies renouvelables d’ici 2030 nécessite un renforcement des institutions, des politiques et des compétences », conclut l’Irena.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire