Mayotte se dote d’une centrale photovoltaïque de 1,2 MWc avec 3,5 MWh de stockage - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Mayotte se dote d’une centrale photovoltaïque de 1,2 MWc avec 3,5 MWh de stockage

Le parc se compose d’une centrale de production photovoltaïque qui alimentera en électricité près de 1 700 habitants de l’île et d’un stockage par batteries lithium-ion pour lisser la production solaire et stocker l’énergie pendant trois heures, afin d’aider à stabiliser le réseau.Le producteur d’énergie renouvelable Akuo a inauguré la centrale photovoltaïque avec stockage de Hamaha sur l’île de Mayotte. Le site valorise une ancienne décharge qui a arrêté de recevoir des déchets ménagers depuis 2014 pour entamer sa phase de réhabilitation. Les terrains sont ainsi « immobilisés » durant une période de 30 ans nécessaire à une dépollution complète prévue pour 2044. Le projet, développé par Akuo avec le soutien des mairies de Mamoudzou et Koungou, propriétaires du site, a été retenu lors des appels d’offre CRE ZNI.
Le parc se compose d’une centrale de production photovoltaïque d’une puissance de 1,2 MWc, qui alimentera en électricité près de 1 700 habitants de l’île. Sa construction a été confiée à l’entrepreneur EPC et O&M Sagemcom, qui s’est notamment chargé de mettre en place des massifs en gabions pour maintenir la structure de la centrale tout en limitant l’usage du béton et en isolant les terres inertes de la centrale.
Le site intègre également un dispositif de stockage d’énergie par batteries lithium-ion. Celles-ci permettent à la fois de lisser la production solaire ainsi que de stocker 3,5 MWh, soit l’électricité produite par la centrale pendant 3 heures. Celle-ci est ensuite réinjectée dans le réseau mahorais lorsque la demande d’électricité est la plus forte, autrement dit lors du pic de consommation du soir, en coopération avec le gestionnaire EDM (Electricité de Mayotte). La centrale Hamaha permet ainsi de stabiliser le réseau et une meilleure pénétration des énergies renouvelables sur l’ile de Mayotte. Elle contribue aussi aux objectifs de l’île d’ajouter une capacité de 60 MW d’ici 2028 aux 25 MW déjà installés.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire