L’installateur ERSO défie la gravité avec les modules solaires bi-verre de CS Wismar - PV SOLAIRE ÉNERGIE

L’installateur ERSO défie la gravité avec les modules solaires bi-verre de CS Wismar

Les installations à la verticale fleurissent ces dernières années. Le spécialiste d’installations photovoltaïques ERSO (Energies Renouvelables du Sud-Ouest) propose une très belle réalisation de brise soleil sur la mairie de Tournefeuille en Occitanie !
Le bâtiment se remarque de loin, parmi les immeubles de cette ville de 26 000 habitants. Et pour cause, les modules photovoltaïques, que l’on voit habituellement sur les toitures, se dressent ici, sur la mairie de Tournefeuille, à la verticale ! L’originalité de l’installation, dessinée par Sébastien Franc Architecte et Cabrol & Beauvois Architecte, réside dans l’utilisation de 117 modules bi-verre Excellent GG 170M32 Brilliant de CS Wismar. Avec une transparence des modules de 51%, l’installation à la verticale assure ainsi et surtout un effet brise soleil pour les agents municipaux tout en laissant passer suffisamment de lumière. Ces modules sont d’ailleurs souvent utilisés dans l’agrivoltaïsme pour ces caractéristiques.
« Les panneaux solaires font l’originalité et l’esthétique de ce bâtiment »
Cette gamme de modules bi-verre, très résistante, est ici raccordée à des micro-onduleurs Enphase afin d’optimiser la production électrique. Les modules, fixés sur des rails Renusol eux-mêmes fixés sur une structure métallique conçue et fabriquée par la société EST, génèrent par ailleurs une puissance de 20 kWc pour ce bâtiment neuf raccordé en autoconsommation avec vente de surplus. Et le challenge d’un tel projet était de taille, puisque l’installateur a dû attendre la mise à disposition du bâtiment pour finaliser l’installation avant la rentrée scolaire, celui-ci étant situé juste à côté d’une école !
Vidian Razat, représentant de l’installateur ERSO explique son choix : « C’est toujours un plaisir de participer à un projet innovant. Le dessin réalisé par les architectes nous a donné envie de participer au projet. Les panneaux solaires font l’originalité et l’esthétique de ce bâtiment. L’appel à projet a été monté intelligemment, de façon que les lots photovoltaïques et la structure métallique soient liés ; nous avons donc travaillé main dans la main avec la société EST. Le challenge technique a été relevé, le timing a été respecté et la rentrée scolaire a pu se faire sous les panneaux solaires ! »
« Les installations PV ne se limitent plus seulement à la production solaire »
Et David Vauchel, Directeur CS Wismar France, de conclure : « Nous sommes ravis de pouvoir participer à des projets innovants comme celui-ci, qui permettent de valoriser le savoir-faire européen et l’importance du solaire aujourd’hui dans nos habitudes du quotidien. De plus en plus de clients font appel à nous pour la versatilité de nos modules photovoltaïques : préau scolaire, ombrières verticales, serre agrivoltaïque, car port… Les possibilités sont vastes et les installations ne se limitent plus seulement à la production solaire. Elles protègent les cultures ou les utilisateurs des intempéries, avec une résistance augmentée et de hauts niveaux de garantie. Un double usage gagnant pour tous ! »

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire