Les Echos: Parc solaire géant : Engie et Neoen déposent leur permis de construire - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Les Echos: Parc solaire géant : Engie et Neoen déposent leur permis de construire

Avec 700 hectares de panneaux installés au sud de Bordeaux, le parc photovoltaïque Horizeo porté par Engie et Neoen sera le plus important en France. Ce devrait aussi être le dernier de cette taille à pouvoir être installé sur une forêt défrichée.
Il s’agirait de la plus grande centrale solaire de France : 700 hectares de panneaux photovoltaïques installés sur ce qui est aujourd’hui une forêt de pins maritimes en Gironde. Horizeo, le projet porté par Engie et Neoen vient de franchir une étape décisive avec le dépôt de son permis de construire. « Le projet est ‘on track’ », a confirmé la directrice générale d’Engie, Catherine MacGregor, lors de la présentation des résultats du groupe la semaine dernière.
Le timing était pourtant très serré. La loi sur les énergies renouvelables du 10 mars 2023, a rendu impossible les installations solaires entraînant un défrichement de plus de 25 hectares. Horizeo a été sauvé in extremis, grâce à un amendement, opportunément déposé en fin de discussion parlementaire, qui offrait une année supplémentaire aux projets déjà instruits.
C’était le cas d’Horizeo, qui avait déjà passé l’étape du débat public, fin 2021, à l’issue duquel son emprise, initialement prévue sur 1.000 hectares, avait d’ailleurs été revue à la baisse pour « tenir compte des enjeux environnementaux », explique un porte-parole du projet. Le parc photovoltaïque, dont le coût a été ramené à un peu plus de 600 millions d’euros, reste pourtant unique par son ampleur.
Lire la suite sur lesechos.fr

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire