L’Autrichien EET arrive sur le marché français du solaire résidentiel - PV SOLAIRE ÉNERGIE

L’Autrichien EET arrive sur le marché français du solaire résidentiel

Pour la PME fondée en 2017, le secteur de l’autoconsommation avec stockage pour les particuliers est un marché très prometteur en France. A partir de 2024, elle y proposera donc son kit « plug & play » SolMate. Grâce à ses deux à quatre panneaux photovoltaïques et à sa batterie de 1,44 kWh, elle revendique de couvrir jusqu’à 50 % des besoins énergétiques d’un ménage.Après l’Autriche, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la Suisse, la PME autrichienne ​EET (pour Efficient Energy Technology) poursuit son expansion en Europe, avec une implantation en France. Co-fondée en 2017 par trois anciens chercheurs à l’Université technique de Graz en Autriche, elle s’est spécialisée dans les solutions d’autoconsommation photovoltaïque avec batterie pour les particuliers. Ses kits photovoltaïques “Plug & Play”, dont la puissance va de 370 Wc à 800 Wc, peuvent s’installer sur la balustrade d’un balcon, dans un jardin ou sur un mur. Avec la hausse des prix de l’électricité, « il y a un changement net de mentalité : la pose de panneau sur les balcons, qui était un marché de niche à nos débuts, est aujourd’hui un sujet d’actualité pour tout le monde. La solution fournie par notre système de stockage est, pour de nombreux clients, une nécessité pour garantir leur indépendance énergétique », constate Adélaïde Feldmann, responsable marketing et ventes France chez EET Solaire.

Après avoir vendu plus de 25 000 kits solaires dans plusieurs pays européens ces cinq dernières années, la société proposera donc en France sa solution SolMate à partir de 2024. Installée en 30 minutes selon EET, celle-ci se compose de 2 à 4 panneaux solaires du fabricant Maysun de 370 Wc chacun et d’une batterie LiFePO4 de 1,44 kWh/30 Ah. L’ensemble est complété par la technologie NetDetection qui permet de détecter les besoins et la quantité d‘électricité consommée à travers la prise de courant, garantissant une utilisation optimale de l’électricité sur la journée. Enfin, SolMate peut aussi être basculé à tout moment du mode “Ongrid” au mode “Offgrid” en passant par les deux onduleurs intégrés (onduleur réseau et onduleur autonome). En mode autonome, des appareils d‘une puissance allant jusqu‘à 1000 W peuvent être branchés sur la prise intégrée du SolMate.
30 000 ventes espérées en 2024
Développé avec le soutien de la Commission Européenne via le programme Horizon 2020, le kit revendique de couvrir jusqu’à 50 % des besoins énergétiques d’un ménage. « Partout en Europe, le thème de la production d’énergie autonome et décentralisée est hautement pertinent, poursuit de son côté Christoph Grimmer, PDG de EET Solaire, qui a levé 6,5 millions d’euros (série A) en août 2023 pour accélérer son internationalisation. Cela est d’autant plus vrai en France, où le gouvernement a annoncé la fin progressive du bouclier tarifaire entre fin 2024 et début 2025 ».
Pour autant, si EET Solaire estime que 22 millions de foyers en France sont en mesure d’accueillir une solution d’autoconsommation énergétique, la société part du constat que le pays a cinq à six ans de retard en termes de maturité par rapport à l’Allemagne ou l’Autriche. Une spécificité en partie due aux tarifs de l’électricité qui étaient jusqu’à présent contenus. « Le marché des kits solaires avec batterie est un marché émergent pour le grand public français, mais la demande est forte et présente », souligne Adélaïde Feldmann interrogée par pv magazine France. C’est pourquoi elle espère pouvoir atteindre les 30 000 ventes dès 2024.
Pour convaincre les ménages français, EET a d’ailleurs choisi le circuit court et direct. « Notre stratégie est axée sur la distribution au détail, dans les enseignes françaises, pour être au plus proche des particuliers ». De fait, le kit sera commercialisé en e-commerce via le site Internet de EET et sur les marketplaces Leroy Merlin, E.Leclerc et Rakuten. La start-up espère aussi être présente prochainement ManoMano et sur des sites spécialisés dans les énergies renouvelables et le solaire, tel que Azaneo avec qui il est déjà partenaire.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire