Initiative « Grands-mères solaires » au Burkina Faso : une belle réussite - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Initiative « Grands-mères solaires » au Burkina Faso : une belle réussite

Le projet « Grands-mères solaires » au Burkina Faso a permis la mise à disposition d’une expertise locale en technologie solaire dans les zones rurales, ainsi que l’accroissement de la disponibilité et de l’accès à l’énergie solaire dans les zones rurales
Au cours du Forum Inde – Afrique tenu à New Dehli en avril 2008, un Accord a été conclu entre le Gouvernement de l’Inde et la Commission de l’Union Africaine (UA) sur des projets panafricains pour l’Implantation de Centres régionaux de Formation Barefoot Collège en Afrique. Il s’en suivi des formations des femmes rurales du Burkina Faso en Inde dans le domaine de l’énergie solaire grâce aux Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Programme de Microfinancement du Fonds pour l’Environnement mondial (PMF/FEM). En 2018, sous le Ministère en charge de l’Environnement le Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso (CRFBB) a vu le jour.
Résultats du Projet « grand-mères solaires »
Dans le cadre du Projet « Formation des Grands-mères solaires », le Centre de formation de Barefoot Collège au Burkina Faso, en partenariat avec le Global Green Growth Institute (GGGI) et la Fondation Prince Albert II de Monaco, a dispensé une formation en énergie solaire au Burkina Faso à l’endroit des grands-mères issues de sept régions du Burkina Faso (Centre, Centre-ouest, Centre-est, Sahel, Nord, Hauts-Bassins et Cascades). Le projet visait à donner aux femmes âgées les moyens de contribuer à la réduction des impacts environnementaux négatifs de l’utilisation des combustibles fossiles au Burkina Faso par la promotion de technologies propres et de sources d’énergie à faible teneur en carbone. C’est ainsi que trente-et-une grands-mères solaires ont pu bénéficier d’une formation intensive, théorique et pratique. Elles ont été dotées en kits pour l’équipement de leurs ateliers qui leur permettent de procéder aux dépannages et aux installations de Kits solaires. Après la formation, chaque grand-mère solaire dispose de kits solaires pour les ménages de son village d’origine.
La dotation de ménages en kits solaires constitue une part contributive du Projet au processus d’électrification des villages sélectionnés. Il s’agit d’un système « Pay As You Go (PAYG) » géré par les cellules locales après la sélection des ménages bénéficiaires. Le « PAYG » permet de décomposer l’accès à l’énergie en tranches de paiement accessibles définis par le comité local. La mise en place de cellules locales de gestion contribue à la consolidation des acquis et à la durabilité du Projet dans les villages sélectionnés. Ainsi, elles jouent un rôle de premier plan dans la gestion des kits solaires mis à la disposition des ménages. Elles mettent en place, entre autres, un système de recouvrement des frais d’installation des kits pour les ménages. Les montants recouvrés devant servir à l’acquisition de nouveaux kits pour de nouveaux ménages.
Amélioration de la gouvernance de l’énergie solaire au niveau local
Le projet a permis la mise à disposition d’une expertise locale en technologie solaire dans les zones rurales, ainsi que l’accroissement de la disponibilité et de l’accès à l’énergie solaire dans les zones rurales, tout en améliorant la gouvernance de l’énergie solaire au niveau local, par la mise en place d’unités autonomes d’électrification solaire dans les villages bénéficiaires.
Ses impacts s’apprécient, notamment, en termes de changement du statut des femmes dans leur milieu de vie, de contribution à la prise de conscience des communautés sur la nécessité de lutter contre le changement climatique et de protéger l’environnement, de réduction des inégalités et d’amélioration des conditions de vie des ménages bénéficiaires, de réduction des inégalités entre les sexes dans les zones rurales grâce à l’implication des femmes en tant qu’actrice à part entière du développement local, qui devra connaitre une accélération grâce à l’augmentation des activités génératrices de revenus dans les villages du Burkina Faso.

La synergie avec l’initiative « écovillages du Burkina Faso » 
Cette synergie contribue à la réduction des inégalités sociales, ainsi qu’à l’avènement d’une autosuffisance énergétique durable tout en contribuant à la lutte contre les changements climatiques et à la préservation de l’environnement, en fournissant également une meilleure qualité de vie au profit des populations dans les villages sélectionnés, se trouvant être des villages en transformation en écovillages

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire