En participant à la collecte miimosa, vous pouvez faire rayonner Hélie, la première microbrasserie solaire ! - PV SOLAIRE ÉNERGIE

En participant à la collecte miimosa, vous pouvez faire rayonner Hélie, la première microbrasserie solaire !

Créée en 2023 par Romain Zamboni, la brasserie Hélie a une spécificité bien à elle : les bières y sont brassées grâce à la chaleur du soleil ! Engagé depuis longtemps pour un mode de vie durable, Romain a aujourd’hui un objectif double : partager son amour du brassage en proposant des bières de qualité, et promouvoir un mode de production low tech et efficace, qui minimise son impact sur l’environnement.
Romain, 33 ans, est ingénieur mécanique de formation et amoureux des bonnes bières. Engagé sur le plan personnel pour un mode de vie écologique, il s’intéresse aux possibilités offertes par l’énergie sous forme de chaleur que nous envoie le soleil. Brasseur amateur et passionné depuis plusieurs années, il décide de se lancer en 2022 dans un projet qui réunit : la fabrication artisanale de bière, et l’énergie solaire thermique.
Brasser à l’énergie solaire, c’est possible ! Mais comment… ?
En mai 2022, il s’installe à Dampierre-Les-Bois (25) et se lance dans la construction d’un concentrateur solaire. 1 an plus tard, il est prêt à produire ses premiers brassins. En septembre de la même année, la brasserie est inaugurée au cours d’un week-end qui réunira plus de 400 personnes venues déguster les bières et visiter cette brasserie inédite ! Des panneaux solaires thermiques sont utilisés pour chauffer l’eau de brassage. Une fois que le mélange de malt et d’eau chaude a été brassé pendant une heure, on obtient un liquide sucré : le moût de bière ! L’étape suivante consiste à porter ce moût de bière à ébullition avant d’y ajouter le houblon. Pour cela, on utilise un concentrateur solaire. Grâce à des miroirs finement positionnés, les rayons du soleil sont focalisés sous une cuve contenant le moût de bière. On laisse ensuite les levures travailler : la fermentation dure entre 3 et 4 semaines. Il est alors temps de mettre en bouteilles ou en fûts, et 2 semaines plus tard arrive l’étape la plus intéressante : la dégustation
Notre engagement est complet : construire un plus grand concentrateur solaire
En plus d’être la première brasserie solaire, Hélie s’engage en utilisant des ingrédients biologiques et locaux. La production est bien évidemment artisanale et peu consommatrice en énergie. Pour finir, les bouteilles vendues sont consignées, limitant au maximum l’impact de l’activité sur l’environnement. Pour continuer notre action, nous avons besoin de votre soutien ! Après deux ans d’existence, la microbrasserie doit se développer et augmenter sa capacité de production pour pérenniser son activité. Le concentrateur solaire actuel a bien joué son rôle de prototype. Cela dit, le volume produit au cours d’une journée de brassage est trop limité. L’objectif est simple, construire un plus grand concentrateur solaire : plus de surface de miroir pour plus d’énergie récoltée. Toute la brasserie étant dimensionnée pour brasser 500 litres de bière par jour, le nouveau concentrateur solaire devra répondre à cette exigence. C’est ce qui permettra à Hélie de continuer à produire de la bière bio et solaire.

À quoi va servir la collecte ?
1er palier – 10 000 € – Génial !
Permettra de financer la structure métallique du nouveau concentrateur solaire et les miroirs qui viendront se fixer dessus.
2ème palier – 16 000 € – Incroyable !
Permettra de financer la chaudière solaire où les rayons vont venir se concentrer, ainsi que toute la tuyauterie pour transporter la chaleur solaire vers la cuve d’ébullition.
3ème palier – 25 000 € – Wow…
Permettra de financer la cuve d’ébullition, qui fonctionnera comme un bain-marie, avec une bonne isolation pour garder la chaleur au maximum.
4ème palier – 40 000 € –  Déjà avant je ne savais plus quoi dire, mais là…
Permettra de financer l’aménagement d’un petit bar à la brasserie : des becs de tirage pour la bière pression et du mobilier !
Plus d’infos…

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire