[En direct d’Energaïa] Création d’une société pour le déploiement de centrales solaires sur les bassins d’eau en Occitanie - PV SOLAIRE ÉNERGIE

[En direct d’Energaïa] Création d’une société pour le déploiement de centrales solaires sur les bassins d’eau en Occitanie

L’offre de Soleil d’O comprendra notamment l’exploitation et la valorisation d’une surface délaissée et artificialisée, la sécurisation autour du site pour le public, l’entretien régulier et la gestion des enjeux liés à l’eau (évaporation, accès…).À l’occasion du salon montpelliérain Energaïa consacré aux énergies renouvelables, Christian Assaf, le président de l’Agence régionale Énergie Climat (AREC) Occitanie et Stéphane Bozzarelli, président du développeur Dev’EnR, ont signé une lettre d’intention précédant la création d’une nouvelle société dédiée au déploiement de centrales photovoltaïques ancrées sur les bassins d’eau en Occitanie. Baptisée Soleil d’O, celle-ci a pour objectif de proposer une solution clé-en-main à destination des collectivités et des entreprises de la région. Son offre comprendra notamment l’exploitation et la valorisation d’une surface délaissée et artificialisée, la sécurisation autour du site pour le public, l’entretien régulier et la gestion des enjeux liés à l’eau (évaporation, accès…).
Co-financées à 100 % par l’AREC et Dev’EnR, ces centrales permettront de valoriser les surfaces délaissées, artificialisées, et potentiellement auto-consommer leur électricité avec des économies nettes dès la mise en service. « Nous allons, avec Soleil d’O, contribuer à valoriser des espaces anthropisés avec la possibilité d’autoconsommer, à l’échelle du village, l’énergie verte produite localement et ainsi faire faire des économies aux collectivités », s’est réjoui Stéphane Bozzarelli, Président de Dev’EnR.
La puissance photovoltaïque raccordée fin 2018 en Occitanie s’élevait à 1814 MW pour une production de 2 217 GWh. La deuxième version du scénario Répos, qui veut faire de l’Occitanie la première région à énergie positive d’Europe d’ici 2050, envisage une forte augmentation de cette puissance installée, à hauteur de 7000 MW en 2030 et de 15 070 MW en 2050, soit une multiplication de la puissance installée par 4 en 2030 et par 8 en 2050.

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire