DMEGC SOLAR adapte ses modules solaires pour les constructions en serre - PV SOLAIRE ÉNERGIE

DMEGC SOLAR adapte ses modules solaires pour les constructions en serre

Les modules DMEGC conçu sur mesure pour les serres agricoles ont été présentés lors du Salon agrivoltaics 2023 à Strasbourg. Ils y ont remporté un vif succès auprès des développeurs en quête de produits spécifiques à l’agrivoltaïsme ! Entre facilité d’intégration et recherche de transparence.
DMEGC Solar a mis au point un nouveau type de panneaux, ou plutôt un nouveau type de cadre. Le point de départ : ceux-ci devraient pouvoir être combinés avec les systèmes de construction de serres existants. Après de nombreuses conceptions, modèles d’essai et de test et essais sur le terrain, DMEGC Solar propose désormais des panneaux de serre avec trois types de
cadres : Cadres Y, cadres 16mm et cadres ECG . Ces cadres ont chacun leurs avantages spécifiques, mais pour les trois, ils peuvent se combiner avec les systèmes de construction de type serres ou ombrière, existantes permettant ainsi un gain de temps et d’argent lors de la mise en place des modules sur des structures sortant du standard (non prévus à cet effet).
Les trois types de cadres
Cadre Y
Les panneaux avec un cadre en Y ont une faible hauteur de cadre (12 mm) et sont donc les plus légers des trois. La partie saillante du cadre est de 4 mm. Cette partie s’intègre parfaitement dans les profils de construction de serre dans lesquels les plaques de verre sont normalement glissées. Et donc aussi dans les fenêtres mobiles.
Cadre de 16 mm
Ce cadre ressemble le plus à un cadre de panneau solaire standard avec un côté droit. Ces types de cadres ont généralement une largeur de 30 à 40 mm. Cependant, ce cadre ne mesure que 16 mm de large, ce qui le rend adapté à une utilisation dans les systèmes de construction de serres conçus pour des panneaux en plastique de cette épaisseur. Comme tous les modules Greenhouse ont les câbles plus et moins de longueurs inégales, les connecteurs ne peuvent pas être suspendus sous un profil de tige qui fuit éventuellement.
Cadre ECG
Le cadre ECG de DMEGC Solar est un concept innovant qui peut être fixé avec une grande variété de systèmes de montage. Avec la version Greenhouse du cadre (ECG), il est possible d’intégrer des panneaux solaires dans les systèmes de construction de serres existants. Le bord saillant de 4 mm de haut en bas est poussé dans les profils de construction de la serre où les plaques de verre sont normalement situées. Le dessus ou l’avant du panneau vient se placer au-dessus de la construction de la serre, pour ainsi dire. Cela présente l’avantage que la surface du verre est plus grande qu’avec les autres cadres. Parce que les cellules ont également un peu plus d’espace, la capacité est supérieure de quelques pour cent.
Eloge de la transparence
Les serres sont utilisées de nombreuses manières différentes, et même à l’intérieur de la serre, l’utilisation dans une partie est parfois très différente de l’autre partie. Une culture bénéficie également de la luminosité du soleil tandis que l’autre prospère mieux grâce à la lumière dispersée ou tamisée. La transparence possible de 34 à 48 % permet l’homogénéité de la lumière (grâce à l’analyse de la hauteur et à la disposition des modules) permettant ainsi l’optimisation la croissance des végétaux tout en produisant de l’électricité. Lors du choix d’un système PV, un plan d’installation détaillé est ainsi établi. Cela concerne principalement la question de savoir où les panneaux seront installés ou non. Mais DMEGC Solar propose également des panneaux où les cellules solaires ne couvrent qu’une partie de la surface. DMEGC Solar recommande d’ailleurs les panneaux à double vitrage pour une utilisation en horticulture sous serre parce que les conditions physiques et biologiques peuvent être très diverses et dynamiques. Les panneaux à double vitrage réduisent également le risque de bris de vitre, ce qui améliore la sécurité lors de l’assemblage et de la maintenance.

Une garantie jusqu’à 30 ans
DMEGC Solar garantit la qualité physique et électrique de ses produits entre 10 et 15 ans. La puissance de sortie est également garantie jusqu’à 30 ans pour les modules bi-verre.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire