COP 28 : comment le bâtiment peut faciliter la décarbonation - PV SOLAIRE ÉNERGIE

COP 28 : comment le bâtiment peut faciliter la décarbonation

Les énergies renouvelables semblent avoir eu les faveurs de la COP28, mais il reste une ombre au tableau. La part de énergies fossiles ne diminuant pas suffisamment continue d’entraver les ambitions mondiales de décarbonation pour répondre à la crise climatique. Ember avait déjà alerté en octobre sur l’urgence de sortir des retombées fossiles, qui continuent de produire la majorité de l’électricité mondiale. Des progrès sont tout de même notables, notamment pour l’Union Européenne avec -17% de baisses d’émissions dû à la production électrique. La France, bonne élève avec un bon mix de production d’énergie électrique avec le nucléaire et une augmentation constante du renouvelable passe en dessous des 100 g de CO2e/kWh.
Pour l’hexagone, les bâtiments continuent de faire partie des premiers émetteurs de gaz à effet de serre. Pour favoriser la baisse de l’empreinte carbone, une utilisation plus judicieuse de l’énergie est plus que jamais essentielle, et cela passe par l’intégration des énergies renouvelables et par le stockage de l’énergie. C’est dans ce sens qu’Eaton, spécialiste de la gestion intelligente de l’énergie, aide ses clients à faire face aux enjeux climatiques et à la transition énergétique.
« La France est sur une bonne dynamique en matière de décarbonation et il est nécessaire de continuer sur cette lancée et de redoubler d’efforts. Nous avons la capacité de mieux faire avec les systèmes énergétiques flexibles et la gestion intelligente de l’énergie produite par les sources renouvelables » explique Christophe Bourgueil, responsable du développement des solutions de transition énergétique et de stockage d’énergie d’Eaton-France. « La réponse au dérèglement climatique n’est en aucun cas dans les énergies fossiles, que nous devons bannir à tout prix de nos habitudes de consommation. Les bâtiments doivent être repensés pour servir une économie décarbonée et non pas être un obstacle sur le plan de la consommation d’énergie.»
Eaton permet de transformer les bâtiments en hubs énergétiques et de favoriser l’autoconsommation grâce à son approche « Buildings as a grid ». L’énergie renouvelable récupérée via des panneaux photovoltaïques est ensuite gérée et optimisée, grâce au stockage d’énergie qui permet de redistribuer l’énergie au moment opportun. La redistribution de l’électricité produite via des bornes de recharges VE est également au cœur de cette approche, pour permettre la décarbonation de nos déplacements.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire