CNR/Storengy : hydrogène renouvelable et stockage souterrain, duo gagnant pour la flexibilité du réseau - PV SOLAIRE ÉNERGIE

CNR/Storengy : hydrogène renouvelable et stockage souterrain, duo gagnant pour la flexibilité du réseau

Storengy, leader européen du stockage souterrain de gaz naturel, et CNR (Compagnie Nationale du Rhône), premier producteur français d’électricité 100 % renouvelable unissent leurs expertises pour construire le premier écosystème Hydrogène renouvelable et bas carbone alliant production, stockage souterrain, distribution et commercialisation. Vous avez dit flexibilité ?  
Storengy et CNR annoncent la signature d’un accord visant à étudier la mise en place du premier écosystème français d’hydrogène renouvelable et bas carbone, de la production d’électricité renouvelable, en passant par le stockage massif d’hydrogène, sa distribution, jusqu’à sa commercialisation finale.
Faire bénéficier les acteurs de l’électricité d’un moyen de flexibilité
Cette convention technico-économique permettra une collaboration étroite entre les équipes des deux sociétés afin de déterminer les facteurs de compétitivité pour l’émergence et le développement d’actifs industriels hydrogène au sein du territoire Auvergne Rhône-Alpes. L’objectif, in fine, sera d’établir et de partager entre Storengy et CNR, un modèle d’affaires viable de la chaîne de valeur « production – stockage – distribution – commercialisation d’hydrogène ». Cette convention s’intègre dans les réflexions stratégiques et les projets en cours des deux sociétés, en s’appuyant sur les expertises et les atouts de chaque entité : la production et le sourcing électrique pour CNR, la production et le stockage d’hydrogène pour Storengy. Pour Laurence Borie-Bancel, Présidente du Directoire de la CNR : « Avec ce partenariat nous sommes ravis d’étudier plus avant avec Storengy le potentiel majeur de la filière hydrogène pour la décarbonation de l’industrie et des transports, mais aussi sa capacité à faire bénéficier les acteurs de l’électricité d’un moyen de stockage de masse et de flexibilité ».
Du photovoltaïque local pour alimenter l’électrolyseur
Par ailleurs, cette collaboration entre Storengy et CNR s’inscrit dans le projet IMAGHyNE, grande vallée hydrogène de la Région Auvergne Rhône. Dans cette écosystème, CNR représente le maillon essentiel de la production d’électricité 100% renouvelable du futur écosystème Le portefeuille d’actifs de production de CNR ne comportant que des énergies renouvelables variables (Rhône, éolien, photovoltaïque), l’un des enjeux de sa stratégie à 2030 vise à développer des moyens de flexibilité et de stockage de l’électricité qui permettront d’optimiser la valorisation des énergies produites. La transformation d’électricité en hydrogène rendue flexible grâce au stockage souterrain est la cible de la stratégie hydrogène de CNR. L’approvisionnement électrique de l’électrolyseur de Storengy pourrait être réalisé au moyen de photovoltaïque local complété par le réseau avec des garanties d’origine du Rhône.

HyPSTER comme élément central du stockage de ce futur écosystème
Inauguré en septembre dernier, HyPSTER est le premier démonstrateur de stockage d’hydrogène renouvelable en cavités salines. L’installation d’un électrolyseur sur le site de Storengy à Etrez (01) permettra la production de 400 kg d’hydrogène par jour, soit l’équivalent de la consommation de 16 bus hydrogène pour monter en charge progressivement jusqu’à l’utilisation de la capacité totale de la cavité saline identifiée, soit 44 tonnes (l’équivalent de la consommation journalière de 1760 bus à hydrogène) prévue pour 2026. A plus long terme, il est prévu une augmentation massive de la capacité avec 4 cavités supplémentaires d’une capacité de stockage de 6 700 tonnes d’hydrogène chacune.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire