Avec « Aux EnR citoyens », la Région Occitanie et l’AREC accompagnent un projet solaire, au Vigan, dans le Gard - PV SOLAIRE ÉNERGIE

Avec « Aux EnR citoyens », la Région Occitanie et l’AREC accompagnent un projet solaire, au Vigan, dans le Gard

La Région Occitanie, l’AREC, l’Agence Régionale de l’Énergie et du Climat, la communauté de communes du Pays Viganais, la coopérative Energ’Ethik et la coopérative ACTTE, ont signé un partenariat autour du dispositif « Aux EnR citoyens », un nouvel outil de financement pour accélérer des projets citoyens d’énergies renouvelables. Le premier projet bénéficiaire de ce dispositif porte sur la solarisation de la toiture de la Halle des sports de la commune du Vigan, dans le Gard. Présentation !
La Région Occitanie s’est dotée d’une stratégie d’envergure pour le développement des énergies renouvelables coopératives et citoyennes. A travers le pack « Aux EnR citoyens » adopté en 2022, elle affiche ses ambitions. « Avec le dispositif « Aux EnR citoyens », la Région Occitanie se fixe comme objectif d’atteindre 500 projets d’énergies citoyennes et 100 000 actionnaires citoyens à l’horizon 2030. Les projets d’ENRCC contribuent clairement à répondre à l’urgence climatique en mobilisant largement les habitantes et habitants d’Occitanie, favorisant ainsi l’émergence de politiques fortes en faveur de la transition énergétique, tout en créant du lien et du sens sur nos territoires. » confie Agnès Langevine, vice-présidente de la Région en charge du Climat, Pacte vert et Habitat de la Région Occitanie.
Un nouvel outil de financement
Dans la continuité de l’adoption du pack « Aux EnR citoyens » et du lancement des nouveaux dispositifs d’aide à l’émergence et au développement de projets, la Région a voté la création d’un nouvel outil de financement afin de faciliter la concrétisation de ces projets. Porté et détenu à 100% par l’AREC, et abondé par la Région, cet outil de financement vise, par la prise de participation financière dans des projets d’énergie renouvelables, à la réalisation d’installations portées par des sociétés citoyennes et/ou des collectivités locales. Les structures et projets cibles pour cet outil d’investissement sont les projets d’une taille sauf exception. Les projets doivent être portés à 100 % par les citoyens et / ou les collectivités locales, qu’ils soient autofinancés ou qu’ils mobilisent un financement bancaire. Exemples de projets : projet PV entre 36 kWc et 500 kW (toitures écoles, petit parc au sol, etc.), petite hydroélectricité, etc…
« La massification de la transition énergétique passe obligatoirement par l’accompagnant d’initiatives de terrain »
Le premier projet bénéficiaire de cet outil d’investissement est porté par la Communauté de Communes du Pays Viganais et deux coopératives citoyennes : ACTTE et Energ’Ethik. Celui-ci concerne une installation photovoltaïque sur la toiture de la Halle des sports « Pierre Durand » du Vigan. La puissance totale du projet est de 185 kWc, avec une estimation de production annuelle de 175
MWh/an. Le montant total de l’investissement est de 180 k€ dont 90 000 € de participation de l’AREC. La mise en service de l’installation est prévue pour octobre 2024. « La massification de la transition énergétique passe obligatoirement par l’accompagnant d’initiatives de terrain. J’invite tous les porteurs de projets à se rapprocher de nous et à faire appel à cet outil de financement pour concrétiser leurs initiatives ! » poursuit Christian Assaf, Président de l’AREC. « Ce projet à plusieurs atouts pour le territoire : production d’énergie renouvelable et participation citoyenne. C’est un projet viable et rentable à terme. » ajoute Bruno Montet, vice-président délégué au développement économique de la communauté de communes du Pays Viganais. Et Guy Degreef, représentant de la coopérative Energ’Ethyk, et Christian Mercier, représentant de la coopérative ACTTE de conclure : « Un prix garanti grâce au modèle d’autoconsommation en circuit court : en production et consommation locale maximisant l’intérêt de toutes les parties y compris sur le volet social ».  
Agnès Langevine, vice-présidente de la Région en charge du Climat, Pacte vert et Habitat de la Région Occitanie

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire