ARMOR GROUP : un nouvel actionnaire pour la société HoloSolis - PV SOLAIRE ÉNERGIE

ARMOR GROUP : un nouvel actionnaire pour la société HoloSolis

Engagé depuis 15 ans dans le déploiement des EnR et des solutions de stockage d’énergie dans une perspective de lutte contre le changement climatique, ARMOR GROUP vient d’annoncer ces derniers jours son entrée au capital d’HoloSolis. Après Fraunhofer et l’IPVF, c’est un nouvel allié de taille qui rejoint la société HoloSolis. ARMOR GROUP entre ainsi au capital de l’entreprise fondée par EIT InnoEnergy, Groupe IDEC et TSE et se voit attribuer une place au comité de surveillance. Mais ce sont surtout les perspectives d’un partenariat technique et industriel qui justifient aujourd’hui ce rapprochement.
HoloSolis fait partie des initiatives pour réindustrialiser l’Europe à un rythme soutenu et atteindre les objectifs européens de décarbonation. L’entreprise fondée en 2022 œuvre à l’implantation à Hambach, dans la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences, d’une giga-usine de cellules et panneaux photovoltaïques qui doit être mise en service dès 2025 et dont la capacité de production en rythme de croisière s’élèvera à 5 GW par an soit 10 millions de modules produits annuellement, l’équivalent des besoins énergétiques d’un million de foyers.
ARMOR GROUP investit dans la société HoloSolis
ARMOR GROUP est une des premières entreprises à rejoindre les actionnaires fondateurs : EIT InnoEnergy, Groupe IDEC et TSE. Sa participation capitalistique de l’ordre de 20% du capital déjà investi lui confère ainsi un siège au comité de surveillance. Le groupe allemand HERAEUS a récemment lui aussi annoncé une prise de participation dans HoloSolis. « Je suis vraiment ravi qu’ARMOR GROUP rejoigne le capital d’HoloSolis. C’est un projet ambitieux et nécessaire. Avec ses fondateurs, nous partageons l’intime conviction que le solaire est une des clefs de voute de la transition énergétique et de la réindustrialisation de la France et de l’Europe. Après la construction de notre nouvelle usine dédiée aux composants pour batteries près de Nantes, un tel projet est une brique supplémentaire de l’action d’ARMOR GROUP au service du rétablissement de notre souveraineté énergétique et un générateur d’emplois non délocalisables, deux principes que nous défendons depuis de nombreuses années. » déclare Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’ARMOR GROUP. « Je suis personnellement très heureux qu’ARMOR GROUP ait décidé de rejoindre notre société. Industriel centenaire, c’est un acteur incontournable du solaire et une ETI engagée pour la transition énergétique. Nous sommes heureux d’en faire notre allié. » déclare Jan-Jacob Boom-Wichers, Président d’HoloSolis.
Union technique et industrielle
Fort de ses 15 ans d’expérience dans le solaire à travers son activité de photovoltaïque organique (OPV), l’apport d’ARMOR GROUP sera également d’ordre technique et industriel. En premier lieu, ARMOR GROUP pourra contribuer au développement de panneaux solaires de nouvelle génération équipés de cellules tandem-pérovskite sur silicium qui promettent des rendements supérieurs aux cellules silicium actuelles. Ces matériaux, sur lesquels les équipes R&D d’ARMOR GROUP ont déjà commencé à travailler, ne sont aujourd’hui pas encore suffisamment stables pour être industrialisés à grande échelle. Le savoir-faire avancé de l’ETI nantaise dans le dépôt de couches minces, une technologie-clé pour le développement des cellules photovoltaïques de dernière génération, sera un atout important. Les travaux déjà menés par ARMOR GROUP devraient permettre de contribuer à l’accélération de ces développements. En outre, l’industriel mettra à profit sa connaissance du marché en France, en Allemagne et plus largement en Europe pour appuyer le développement commercial d’HoloSolis.
Enfin, en rejoignant le capital de l’entreprise, ARMOR GROUP s’engage à participer au développement de la capacité d’industrialisation grâce notamment à son expertise dans le commissionnement des machines et à un appui au recrutement. « Après avoir concentré pendant plusieurs années nos efforts sur l’OPV, qui s’est avéré être une technologie très prometteuse mais encore peu mature, nous avons décidé d’orienter nos efforts vers les modules de nouvelle génération car la résolution de la crise climatique n’attend pas et qu’il y a urgence à agir. Ainsi, nous mettrons à disposition d’HoloSolis nos 15 années d’expérience et de R&D dans l’industrie solaire au service du projet et de son succès. » explique Hubert de Boisredon. « Notre ambition est de reconstruire une industrie française et européenne du photovoltaïque, capable de répondre à la puissance chinoise. Dans cette perspective, nous constituons une « solar team » associant expertise et engagement, avec une stratégie claire, une prise de décision rapide, une maîtrise du cycle d’investissement dans les technologies d’avenir et les énergies durables. Nous recherchons des pionniers et des bâtisseurs, et le tempérament entrepreneurial affirmé d’ARMOR GROUP ainsi que sa vision industrielle renforce HoloSolis », explique Jan Jacob Boom-Wichers, Président d’HoloSolis.

Prochaines étapes pour HoloSolis
Le projet avance vite. Après une première levée de fonds, dédiée au financement des évaluations environnementales, aux études d’impact et à l’ingénierie industrielle, HoloSolis vient de clôturer la procédure de consultation publique, préalable à l’obtention des autorisations administratives et du permis de construire.  « C’est pour nous l’opportunité de détailler la haute exigence du projet, qui vise les meilleures normes sociales et environnementales, et la création de centaines d’emplois qualifiés, positionnés sur des filières d’avenir », précise Jan Jacob Boom-Wichers. HoloSolis a d’ores et déjà programmé, en 2024, plusieurs levées de fonds, rythmant l’avancement de la construction puis la montée en puissance de la production, depuis une capacité de 1,6 GW, au démarrage en 2025, jusqu’à un total de 5 GW en rythme de croisière, à partir de 2027. A cet horizon, la giga-factory mosellane emploiera 1 700 salariés et produira chaque année 10 millions de panneaux photovoltaïques, soit l’équivalent des besoins énergétiques d’un million de foyers Européens.

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
Ajouter un commentaire