ACTU/ Déplacement de Bruno Le Maire dans les Alpes-de-Haute-Provence (04) consacré aux énergies renouvelables - PV SOLAIRE ÉNERGIE

ACTU/ Déplacement de Bruno Le Maire dans les Alpes-de-Haute-Provence (04) consacré aux énergies renouvelables

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, se rend ce vendredi 5 avril dans les Alpes-de-Haute-Provence (04) pour un déplacement consacré aux énergies renouvelables, en présence de Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie et de l’Energie.
Dans les Alpes-de-Haute-Provence (04), Bruno Le Maire et Roland Lescure participeront à une table ronde sur le site de l’Occitane, entreprise de cosmétiques française, avec une quinzaine d’entrepreneurs, autour de la transition énergétique et de leurs projets de verdissement.
A l’issue, Bruno Le Maire et Roland Lescure signeront, avec Camille Galtier, maire de Manosque, président de DLVAgglo, et le représentant du groupe l’Occitane, une convention pour l’organisation d’un appel à manifestation d’intérêt pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur le site de l’Occitane.
Enfin, les Ministres visiteront le parc photovoltaïque La Fito de la zone Saint Maurice à Manosque, exploité par EDF. Lors de prises de parole, Bruno Le Maire et Roland Lescure feront des annonces sur l’industrie des photovoltaïques, tant sur le déploiement de cette énergie que sur l’industrialisation de la chaine de valeur du solaire en France. Compte-rendu de la visite lundi prochain sur le site !

    

Commentaires

  • GUIRAL
    06/04/2024 at 5h44

    A quand Bruno Le Maire et Roland Lescure imposeront aux architectes des batiments de france d’accepter des tuiles solaires (SUNSTYLE par exemple) sur les toits des maisons dans le périmètre des 500 m ABF pour la transition énergétique alors que La Commission européenne veut exploiter l’immense potentiel des toitures solaires.
    Le constat est simple : 90% des toits de l’UE ne sont pas utilisés alors qu’ils pourraient contribuer très largement à lutter contre le dérèglement climatique s’ils étaient transformés en toitures solaires.
    Développer en priorité l’énergie solaire
    Dans le cadre de sa stratégie REPowerEU, la Commission européenne a récemment annoncé vouloir porter son objectif en matière d’énergies renouvelables pour 2030 de 40 à 45 %. Une accélération des autorisations délivrées pour les projets d’énergie renouvelable doit être un levier essentiel dans la réalisation de cet objectif.
    ( source: https://www.sunstyle.com/fr/perspectives/la-commission-europeenne-veut-exploiter-immense-potentiel-toitures-solaires)

Ajouter un commentaire