80 M€ investis sur Lendosphere en 2023 pour la transition énergétique, seul secteur en hausse dans le financement participatif - PV SOLAIRE ÉNERGIE

80 M€ investis sur Lendosphere en 2023 pour la transition énergétique, seul secteur en hausse dans le financement participatif

En 2023 les investissements cumulés ont dépassé 250 M€ sur Lendosphere, dont 80 M€ levés durant l’année. Plateforme experte du financement participatif dédié à la transition énergétique, Lendosphere enregistre ainsi une hausse de 45 % de son activité en un an. Les énergies renouvelables prouvent une nouvelle fois leur résilience dans un contexte de baisse historique du crowdfunding (-16 % en volume vs 2022 – Baromètre 2023 Argent & Salaire), avec un taux de défaut resté nul en 2023 sur Lendosphere.
Le secteur des énergies renouvelables continue de répondre à une attente croissante des investisseurs : ils sont ainsi 6 000 nouveaux investisseurs à avoir rejoint en 2023 la communauté Lendosphere, qui en compte plus de 30 000. Ils ont contribué au financement de 102 projets de la transition énergétique, conjuguant ainsi sens et rentabilité, avec un taux moyen servi de 7,16 % en 2023.
Un rendement moyen de 7,16 % annuel servi en 2023
Les résultats de 2023 confirment la place qu’occupe dorénavant ce mode d’investissement dans la démocratisation du financement des énergies renouvelables et l’accélération du fléchage direct de la dette privée vers la transition énergétique. Le financement participatif de la transition énergétique répond ainsi à trois attentes croissantes des investisseurs – des produits accessibles, transparents et performants – en apportant sur le marché un parcours simple (tickets d’entrée modérés, parcours digital et sans frais), un fléchage précis des investissements (financement direct des actifs renouvelables, impact environnemental concret) et, sur Lendosphere, un rendement moyen de 7,16 % annuel servi en 2023 (vs 5,5 % en moyenne les années précédentes) et toujours aucun défaut à date. Cette adéquation entre les besoins des investisseurs et l’offre de Lendosphere se mesure par le nombre des nouveaux inscrits sur la plateforme.
Celui-ci s’élève en 2023 à 6 000, soit une progression de 75 % (+ 3 500 en 2022), portant à plus de 30 000 leur nombre total. La diversité des profils se confirme, depuis l’investisseur engagé jusqu’à celui qui recherche la diversification et le verdissement de ses allocations. En 2023, la fidélisation des investisseurs se consolide à un niveau très élevé : 75 % d’entre eux se positionnent en investisseurs récurrents. « Nous observons une accélération et une professionnalisation des investisseurs de Lendosphere : les énergies renouvelables prouvent à chaque choc économique leur résilience et leur stabilité, tout en réalisant un souhait devenu cher pour beaucoup d’investisseurs, particuliers comme professionnels : celui d’accorder leurs placements avec leurs valeurs. Nous leur fournissons des informations et un reporting précis, notamment sur les puissances installées, la production renouvelable réalisée et les émissions de CO2 évitées », détaille Laure Verhaeghe, présidente et co-fondatrice de Lendosphere.
+ 45 % de fonds levés en 2023 et un premier Fonds déployé en totalité
L’adéquation s’évalue aussi à l’aune des fonds levés, qui atteignent 80 millions d’euros en 2023, soit une progression de 45 % par rapport à l’année précédente, alors que le marché du financement participatif dédié aux EnR a progressé de +15 % l’an dernier (source Argent & Salaire). Sur les 250 M€ investis au total via Lendosphere, le fonds FPS 123 Transition Énergétique – géré par la société de gestion 123 IM, actionnaire majoritaire de Lendosphere – a été complètement déployé, avec 17 M€ investis sur 13 projets. Lendosphere est la première plateforme à conjuguer ces outils complémentaires que sont la plateforme assurant un investissement direct des investisseurs privés, et un fonds de dette privée permettant une diversification gérée par 123 IM. « Fort de ce premier millésime qui a prouvé sa pertinence auprès des entreprises que nous accompagnons, un second Fonds est en cours de commercialisation et associera à la fois des investisseurs institutionnels, au premier rang desquels le Fonds Européen d’Investissement, et les clients de nos partenaires conseillers en gestion de patrimoine », précise Xavier Anthonioz, président de 123 IM.
Diversification sectorielle et géographique
Parmi les 102 opérations présentées sur la plateforme en 2023 figure la première campagne conjuguant avantage fiscal et impact environnemental positif en offrant aux investisseurs la possibilité de devenir directement actionnaires de forêts françaises. C’est une diversification sectorielle inédite dans le secteur du financement participatif, permettant aux investisseurs de répartir leurs investissements entre production renouvelable et captage des émissions de CO2, et de bénéficier d’une opportunité de défiscalisation sur un marché porteur. 2023 a aussi ouvert la voie dans les domaines de la chimie verte, de l’éolien offshore et de l’agrivoltaïsme. Lendosphere est également passé sous agrément européen “Prestataire de services de financement participatif” (PSFP), donnant de nouvelles perspectives géographiques à l’entreprise qui pourra élargir son offre au-delà des frontières hexagonales.
Laure Verhaeghe, présidente et co-fondatrice de Lendosphere

    

Commentaires

  • Il n'y a pas encore de commentaires.
  • Ajouter un commentaire